WARDI_MAT_WEB8

 

 Dans la lignée de "Valse avec Bachir", ou plus récemment  de SAMOUNI ROAD de Stefano Savona, le film d'animation "Wardi,"  qui sort  ce mercredi en salles  a éte projeté pour la première fois au dernier Festival d'Annecy où nous avons pu le découvrir. 

Pour ce film important, qui évoque quatre générations de réfugiés palestiniens dans un camp au Liban,à travers les yeux d'une petite fille de 11 ans, le réalisateur norvégien Mats Grorud a choisi de mêler la technique du stop motion et celle de l'animation traditionnelle en 2D.

Warid- qui s'appellait The Tower lorsqu'il était présenté à Annecy- est un projet que Mats a mûri  plus de 10 ans, et même avant quand on pense qu'adolescent il vivait dans ce genre de camps où sa mère était infirmière.

The-Tower-Mid_Wardi_aunt-hanan (1)

Ensuite, Mats Grorud  a passé un an au début des années 2000 et  il s'est inspiré des histoires qu'il a glanées et des conversations qu'il a eues avec des réfugiés palestiniens dans ce camp au Liban 

Wardi, jeune palestinienne de onze ans née dans les camps de réfugiés, va apprendre l’évolution de son pays à travers les histoires narrées par sa famille.  Cet apprentissage de l’histoire  personnel et national est manifesté par cette tour où vivent la famille de Warnier et  qui représente le chemin de la compréhension pour Wardi.

 La jeune fille va monter au fur et à mesure de l’histoire toujours plus haut sur sa tour, pour parler au maximum de personnes présente et tenter de sonder l'insondable. 

tower 3

The-Tower-Mid_Wardi_aunt-hanan (1)

Plus elle monte, plus elle apprend de ses proches, plus elle comprend la vie.  En découvrant son passé, à travers les yeux de ses ainés, Wardi sera plus à même de comprendre son présent et de se projeter dans l’avenir.

Centré sur le conflit israélo-palestinien, Wardi peut être vu dès l'âge de 10 ans par son approche didactique et sensible. 


illustre_the_tower - Copie

Les décors sont somptueux et Mats Grorud parvient à donner une véritable identité  à cette tour assez impressionnante où vit ce peuple profondément meurtri .

A noter, que , comme peu de studios sont capables de combiner ces deux techniques, le réalisateur a quitté la Norvège pour s'installer à Beaumont-les-Valence, dans la Drôme, où est basé le studio d'animation Foliascope. 

 Ce joli  film d’animation met en parallèle existence personnelle et histoire d’une nation, à travers les souvenirs de différentes générations de personnages.

 Touchant, dôté d'une technique superbe, ce Wardi est un premier film précis et touchant à voir dès ce 27 février en salles .

 

The-Tower-Camp



WARDI trailer vARB st FR from LES CONTES MODERNES on Vimeo.

EDIT: On met en place ce lundi sur twitter un petit jeu concours pour faire gagner des places pour voir le film en salles !