Il est arrivé sur les écrans mercredi 25 septembre.dernier :  Bacurau  de Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles est  un film-pamphlet qui dénonce l'administration brésilienne avec force. l’élection du  terrifiant président brésilen Bolsonaro ... Michel a particulièrement apprécié le projet et vous en explique poursuoi des maintenant 

 

BACUREAU_120x160_AFCAE_DEF

Un petit village dans le Sertao une région sèche du nord-est du Bresil. Tout le village est réuni pour les funérailles de la doyenne.

Un village où tout le monde vit dans une belle harmonie, la pute, l’instituteur, la médecin, des paysans, des gamins chapardeurs et même des cangaceiros, ces bandits mythiques qui aident les plus pauvres qu’eux.

bacarau2

 

Mais parce qu’un préfet corrompu et quelques mafieux ont mains mise sur le barrage qui alimente le village en eau, Bacurau devient une communauté en sursis et en survie.

critique-film-bacurau-2

Qui a intérêt à rayer Bacurau de la carte?  Comme il est inscrit juste après le générique, cette histoire se passe dans quelques années, une drôle de dystopie au pays de Bolsonaro.
Bon impossible d’en dire plus sans gâcher le plaisir de la découverte, il y a Udo Kier en vraiment très méchant et Sonia Braga ( je l’adore depuis Dona Flor...) en toubib bienveillante qui à tout de même le vin mauvais.

bacarau33

Kleber Mendonça Filho,  dont on avait  beaucoup aimé “ Les bruits de Recife” et  encore plus sans doute  le formidable “Aquarius”, nous entraine dans son nouveau long métrage  dans un western nimbé de survival et de thriller pour un film inclassable.
On est à la fois dans une fresque sociale et politique qui nous parle de l’état du monde d’aujourd’hui.
Photo 1 pour Bacurau
Cela finit un peu de façon violente, presque gore,  mais en même temps, c'est  du gore salutaire...ça finit sanglant mais bien.. décidément ce Kleber Mendonça Filho est un réalisateur vraiment intéressant .
Prix du jury  mérité à Cannes cette année.

BACURAU Bande Annonce

Actuellement en salles / Vu au cinéma Comoedia de LYON 

..Michel D