007684019

"Mal de mer du quadrillage des rues,

des tours de briques et de miroirs,

des canyons goutte noire

Il fixait contre sa nausée

la ligne stable du pont de Brooklyn

Il a trouvé une chambre, une quatrième sans ascenseur dans Water Street

à six dollars la semaine sans avance

pour les démobilisés

avec son insigne d'ancien combattant."

Walker est un   jeune Canadien récemment démobilisé après la guerre et son service militaire lors du débarquement en Normandie  Il est revenu traumatisé de la Seconde Guerre Mondiale, où il a vu ses camarades tomber au combat. Du coup, il part à la recherche de liberté, et d’anonymat.

Le voilà parti en vadrouille dans des villes américaines d’après-guerre,  New York,Los Angeles ou San Francisco. ’Une plongée dans une Amérique corrompue, dans une ambiance très jazzz  et cinéma., à la « Dalhia Noir  de James Ellroy.

Cette peinture d'une amérique des années 50 qui ressemble à un long poème en prose , dans une forme déstructurée , sorte de poème épique en vers assez singulier.

Walker ou une odyssée d'un homme  tourmenté qui observe ce monde en déliquessence qui a certes 70 ans mais qui ressemble furieusement au notre.

Walker, Robin Robinson, Editions de l'Olivier