Baz'art  : Des films, des livres...
8 juin 2021

Billy Wilder et moi, Jonathan Coe, grand cinéphile devant l'éternel

 

G04892

"Et ainsi la vie continua. Elle continua dans un brouillard d'ennui plus ou moins tolérable jusqu'à la dernière semaine de l'été 1977 et c'est alors que tout changea une fois de plus. C'est alors que mon père prit l'appel d'une femme qui affirmait appartenir à la production grecque du film Feodora et déclara que Monsieur Billy Wilder avait décidé de me contacter. Trois jorus plus tard j'étais à bord d'un avion pour Carfou."
Romancier britannique incontournable, Jonathan Coe est aussi un être d'une grande culture, autant féru de cinéma que de musique ou littérature.
Dans son nouveau roman, au titre qui fait un peu penser à une célèbre chanson de Vincent Delerm,  le romancier anglais se met dans la peau d'une femme qui fut l’interprète grecque du célèbre cinéaste hollywoodien Billy Wilder sur l'un de ses derniers tournages, Fedora. 
A travers le regard parfois un peu candide, voire un peu naïf de Calista, le lecteur est invité dans l'intimité de Billy Wilder pour le tournage d'un de ses films testaments ...

ill_3463377_3bcb_fedora-plage

 Réalisé en 1978 Fedora est un des tous derniers films de l’immense cinéaste des faux-semblants qu’était Billy Wilder, réalisateur  de "Boulevard du Crépuscule" ou de , "Certains L'aiment chaud"
Bien que peu reconnu dans sa flamboyante flimographie, Fédora est un grand film à la beauté envoûtante qui revisite à sa manière l'âge d'or d'Hollywood. 
 En prenant la forme d'un script , le récit de Jonathan Coe aborde avec énormément de véracité ( on sent que Coe est un fan de Billy Wilder et connait très bien sa carrière) cette période un peu douloureuse pour Billy Wilder, septuagénaire au moment du tournage, où il sent arriver le crépuscule d'une vie et d'une carière.
Pourvu de l'Ironie clinglante, mélancolie délicate propres à tous les romans de Jonathan Coe, " Mr Wilder and me" donne assurément l’envieirrémédiable de découvrir l'œuvre du cinéaste Billy Wilder.... ainsi que celle  du romancier Jonathan Coe pour ceux qui le découvrirait avec ce conte cinéphilique et solaire!

 

Billy Wilder et moi, 

Trad. de l'anglais par Marguerite Capelle
Collection Du monde entier, Gallimard
Parution : 08-04-2021

 

Commentaires

Webzine crée en 2010, d'abord en solo puis désormais avec une équipe de 5 à 8 rédacteurs selon les périodes. l'objectif reste le même : partager notre passion de la culture sous toutes ses formes,ciné, livres, musique,interviews, spectacles.

 

Envoyer un mail à l'adresse suivante : philippehugot9@gmail.com 

Visiteurs
Depuis la création 7 502 993