Le 21 février dernier, on a retrouvé sur france 2 la série documentaire  APOCALYPSE qui a réuni jusqu’à treize millions de téléspectateurs en France et suivez les deux épisodes inédits qui retracent, de 1943 à 1945, les deux années décisives qui ont amorcé la chute d’Hitler.  

Couv livre

 Quelques mots pour une préface par Serge Karsfeld :

" Depuis longtemps, j'ai envisagé le risque du passage du temps effaçant inexorablement les souffrances des guerres. Au lycée, la gloire napoléonienne ne me faisait pas oublier le million d'hommes morts, dont nous apprenions consciencieusement les noms et les dates. Déjà, je me demandais s'il n'en irait pas de même de Hitler et si le mot " épopée" n'allait pas dans l'avenir au Führer comme il l'avait été l'Empereur.

Soixante-dix ans et plusieurs générations ont passé. Je constate que le risque existe et se renforce. Seul un dixième de la population a connu la guerre. L'Europe n'est plus la puissance militaire qu'elle était et elle est reléguée en seconde catégorie derrière les Etats-Unis, la Russie et la Chine.

FAB_2724

Pour les jeunes qui n'ont connu ni la peur, ni l'angoisse pour leurs proches, ni la faim, ni la soif, ni la privation de liberté et qui n'ont pas intégré une instruction civique correspondant aux valeurs républicaines et humanistes, la vision qu'ils peuvent avoir de Hitler et de l'Allemagne hitlérienne est dangereuse.

Après une longue période pacifique, les pulsions belliqueuses auront tendance à se réveiller; la référence à un Hitler héros d'une Allemagne conquérante représentant une Europe hégémonique, bravant à la fois l'Empire britannique, la Russie et les Etats-Unis, pourrait fasciner massivement les nouvelles générations. 

APOCALYPSE_LE_CREPUSCULE_DHITLER_-_LE_DERNIER_ACTE_-_EPISODE_2

"Ce n'est pas encore le cas parce que, toujours, dans les médias, on a insisté sur l'aspect "génie du mal" et on a mis en lumière le sort des population civiles, l'univers concentrationnaire et Auschwitz. Mais ce qui était efficace pour les générations dont les parents ou grands-parents ont éprouvé la dureté de cette période le sera-t-il pour ceux qui n'auront connu personne l'ayant vécu ?

Avec la fuite du temps, si les citoyens ne ressentent plus intensément les atrocités commises par les grands responsables, ceux-ci pourront gagner en puissance, la nostalgie aidant, et retrouver leur pouvoir de séduction politique. A l'échelle d'un siècle, les hommes ne retiennent ni les leçons ni les expériences de l'Histoire et sont toujours prêts à renouveler les erreurs de ceux qui les ont précédés."

Extrait de la préface de Serge Karsfeld 

FAB_2734

 Du moment de la gloire, au printemps 1941, à la fin du Führer le 30 avril 1945, un recueil somme, comme le résumé fondamental de la formidable série "APOCALYPSE, le crépuscule d'Hitler" et réalisée par Isabelle Clarke et Daniel Costelle.

Un documentaire et un  livre plus qu'utiles pour rafraichir les mémoires défaillanteS et à mettre sans attendre entre toutes les mains  et devant tous les yeux.

 APOCALYPSE 

  Isabelle Clarke et Daniel Costelle- éditions Grund