Zazie- crédit photo Quentin LAFONT -4 (1)

 Photos  ©Quentin Lafont

Quatre ans après son dernier passage, aux Nuits de Fourvière, Zazie en vraie habituée des lieux, était de retour mercredi dernier pour donner à ses fans un concentré d’émotions.  

Zazie confirme en tout cas, avec cette nouvelle tournée "Zazie Air Tour", sa place assez particulière dans le paysage musical francais puisque c'est une des rares artistes qui est  à la fois membre éminente du show biz (comme membre de jury de The Voice notamment) et auteure-interprète remarquable de textes profonds aux mélodies entêtantes. 

Visiblement, le public attendait ce retour avec une impatience qu'il n'arrivait pas à dissimuler.  

L’incomparable Zazie,  arrivée sur scène, chapeau vissé sur la tête et santiags à fleurs aux pieds, a commencé par chanter  trois titres de son nouvel album,«  AILE-P ".

On aime bien " Couleur »  à la dimension bien électro mais joliment accompagné par ses deux guitaristes mais on reconnait que  comme les titres ne sont pas encore bien connu par ces fans - et que le son a eu un peu de mal à se caler ( un probleme récurrent à Fourvière cette année),  ces premiers morceaux ont, reconnaissons le,  du mal à fédérer à 100%.

Il faudra  attendre « Speed » de l'album précédent, Essenciel pour que la machine s'emballe.  Zazie se lâche, danse et prend toute la place qu'elle souhaite avoir sur scène

Dès lors, le public l'acclame et s'emballe et va littérallement s'embraser  lors de la reprise du  mythique  « Rue de la Paix » qui aura fait lever les 4000 spectateurs de Fourvière comme un seul homme, de même pour son fantastique « Rodéo » ou bien encore le formidable et toujours aussi efficace sur scène ' Jétais là" , que des tubes  repris tous en choeur par le public, debout à l'unisson.

Zazie- crédit photo Quentin LAFONT -11

  Photos  ©Quentin Lafont

Le moment le plus fort du concert? Encore un classique : « Je suis un homme » repris à l'unisson avec les 5000 spectateurs déchainés qui se termine par une standing ovation.

Tout au long de son parcours, Zazie  a su se réinventer, se transcender sans pour autant se perdre ce qui fait sa personnalité : sa dimension pop electro, la radiophonie tubesque assumée, les jeux de mots inventifs, la voix éraillée forcée et revendiquée à 150 %, et quelques ballades poignantes  comme elle seule à le secret et qu'elle sait réinventer , comme le très beau Chanson d'ami, ici revisité avec grace et épure.

Accompagnée de la guitariste Edith Fambuena (qui a travaillé avec Higelin et Daho ou  également du brillant claviériste  Alexis Anerilles, Zazie et sa troupe a démontré ce soir là qu'ils savaient maitriser l’acoustique et le synthétique avec une aisance ébouriffante. 

Zazie- crédit photo Quentin LAFONT -13

 Photos  ©Quentin Lafont

Pleinement à l'aise avec le public, notamment lorsqu'il s'agit de remercier toute son équipe, des musiciens au chauffeur en passant par les agents de sécurité, Zazie semblait particulièrement heureuse d'être là où elle était, parfaitement à sa place ( un morceau hélas pas présent dans sa set list mercredi soir)  

Après désormais presque 30 ans de carrière et une carrière faite de haut et de bas,  notre Zazie, très en forme, a  joliment communié avec son public. 

 Concert vu dans le cadre des Nuits De Fourviere le mercredi 12 juillet 2023