25 octobre 2012

Brioche de Caroline Vié : Journaliste ciné, un métier de fou?

Autant je pense connaitre un certain nombre de plumes de journalistes de cinéma plus ou moins célèbres, autant le nom de Caroline Vié, journaliste cinéma dans le quotidien 20 minutes ( que je lis pourtant tous les matins) m'était totalement inconnu. Cela est d'autant plus inexplicable que la dame a chroniqué dans Le cercle cinema, la seule émission dont je ne manque aucun numéro. D'ailleurs, dans Brioche, il y a un passage autour des coulisses de cette émission, passage pas vraiment reluisant sur ses chroniqueurs ni pour son... [Lire la suite]

21 octobre 2012

Comme au cinéma, de Hannelore Cayre : justice et 7ème art, même combat?

Pendant toute la lecture de "Comme au cinéma", le tout nouveau roman d'Hannelore Cayre, que j'ai lu grace à  l'opération Masse Critique de Babelio,  je n'ai cessé d'avoir en tête et de la fredonner à haute voix (au grand dam de ma copine) la chanson éponyme d'Alain Delon, une des rares interventions du grand Alain dans le monde de la chanson (certes un peu moins mémorable que son Paroles, Paroles avec la diva Dalida).... Je ne sais si la romancière y a pensé en choisissant le même titre que cette chanson, mais il faut dire... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 05:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 juin 2012

Bernard Giraudeau, le baroudeur romantique

Il y a  maintenant plus d'un an,  l'immense acteur et réalisateur Bernard Giraudeau disparaissait. Ne possédant pas encore de blog à cette époque, je n'avais donc pas pu écrire un hommage digne de ce nom à cet acteur qui a bercé ma jeunesse; Il faut dire que je me rappelle parfaitement être allé plusieurs fois dans mon cinéma de banlieue, avec toute ma famille, voir un certain nombre des films dans lequel il jouait, des Spécialistes à Bras de Fer en passant par les caprices d'un fleuve, son second... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 juillet 2011

Philip Seymour Hoffman, un acteur à part à Holywood

Sans lui faire injure, un rapide coup d'oeil sur une photo (par exemple celle-ci) de l'acteur Philip Seymour Hoffman nous laisse peu de doutes: difficile pour lui de jouer les jeunes premiers, puisque, comme disent diplomatiquement les directeurs de casting, Monsieur n'a pas  le physique de l'emploi. Du coup, a priori, Philip Seymour Hoffman (que je vais renommer PSH juste par souci pratique, j'espère que vous m'en voudrez pas :o)était plutot destiné à des rôles de second couteau, autrement dit des personnages... [Lire la suite]