mon-portrait-chinois-312267Récemment, Luzycalor m'a taggé et m'a demandé de faire mon portrait chinois en 10 questions. Bon, il me semble vous l'avoir déja dit : en régle générale, j'ai  tendance à ronchonner (en fait, j'aime bien ronchonner pour la forme,  j'imagine que comme Bacri,  ca sert à mon équilibre personnel) devant ce genre de petits défis.

Mais, en l'occurence, je n'ai pas vraiment hésité à me préter au jeu. En effet, vu la grande qualité du blog de la demoiselle en question, je ne peux qu'être flatté d'avoir été désigné.

En revanche, comme je n'en fais qu'à ma tête, je n'ai pas retenu toutes les questions que composent le portrait chinois de Luzy, et j'ai fait un mix 50/50 avec celui proposé par Potzina ; Et même si cette dernière ne m'a pas taggé, vu que je ne peux l'être deux fois de suite (ouf j'avais peur qu'elle m'ait oublié-), je me suis permis de lui piquer certaines de ces idées.

 La raison est que, sur certaines des questions de Luzy, je séchais terriblement, et surtout que  je vous montrais mon inculture de façon la plus crue : je n'y connais rien en planète, pas grand chose en art pictural, et encore moins en opéra, et ca la fiche quand même mal pour un mec qui fait un blog sur la culture. Certes j'aurais pu faire semblant et faire des recherches sur le net, mais bon du coup, ca n'aurait pas été fidèle à ma personnalité.

Bref, j'ai joué le jeu à moitié, mais  mieux vaut à moitié que ne pas le jouer du tout, non? Et puis  j'ai tellement morflé sur ce portrait chinois que je n'ai pas eu le temps de faire mon  coup de griffe du samedi, donc vous ne perdez pas forcément au change, si? Allez, sans plus attendre, voici mes réponses :

- Si j’étais une friandise ?  Ca commence bien, j'aurais envie de dire " toutes les friandises", tant, aufrizzy-pazzy boulot, on me surnomme "sugar addict" (sympa les collegues, non?). Allez, s'il faut en choisir qu'un, je vais prendre les  bonbons FRIZZI PAZZI, ces sachets de bonbons pétillants sur la langue. Non pas parce que je suis du genre à pétiller sur la langue (ne me faites pas dire  ce que je n'ai pas dit), mais parce qaue j'adore ce mélange d'acidité et de sucré. Et un des mensonges les plus abjects que je sors à mon fils, lorsqu'il me tanne à la boulangerie d'acheter ce genre de bonbecs, c'est de lui répondre "mais tu sais bien que c'est dégueulasse, ces bonbons pétillants... Inutile de dire que je ne convainc ni lui... ni moi:o)

 - Si j’étais un péché capital? Bon, ca continue avec ma sempiternelle indécsion : jaurais envie d'en citer plusieurs car, hormis la colère (je suis de ceux qui ne se mettent jamais en colère), l'avarice (plutot du genre panier percé),  tout le reste me correspond bien, surtout la luxure et la gourmandise. Mais si je cite la luxure, au vu du contexte du moment, on m'a vite fait de m'associer à DSK, et  de plus, comme je l'ai laissé entendre à la première question,  et si en plus je jette un petit  coup d'oeil sur mon bidon, je ne peux que défitivement choisir la gourmandise....

Si j’étais un moyen de transport ? Alors là, je n'hésite pas une seconde : je pourrais passer ma vie dans les trains et les gares, si romanesques, et qui donnent libre court à mon imagination. En plus, dans les trains, on peut bouquiner et regarder des films, alors qu'essaie de faire ca dans une voiture, les nausées arrivent  de suite... De plus, si je vous dis que je n'ai pas le permis , pas le pied marin, et une-relative- conscience écolo, vous comprendrez que je n'ai pas vraiment hésité la dessus... 

smallSi j’étais une attraction foraine ? Alors là, vous allez voir de suite le mec super casse cou et super sportif. Si j'étais une attraction, je serais le manège Small World à Eurodisney... non, les mauvaises langues, non pas parce que c'est gentillet et concon tout plein (enfin si quand meme un peu), mais surtout parce que c'est une attraction communautaire (les poupées de tous les pays sont représentées) et qui prêche la solidarité ( comment ca, je suis de parfaite mauvauise foi et m'emballe complétement? m'en fous, c'est mon tag après tout)

Si j'étais un numéro de magie? Trés récemment, pour l'anniversaire de mon fils avec ses copains, j'ai voulu les épater et me suis mis à la magie. Ma copine m'a servi de cobaye pendant 3 soirs, et j'ai donc fait le tour du cafard:  une de ces mignonnes petites bestioles dessinée sur une carte disparait de la carte en question pour se coller sur la main du pauvre spectateur. Bon, la première fois, ca a bien marché, avec le 3e loulou, le cafard collait beaucoup moins bien, et le magicien a vite rangé sa baguette pour passer à autre chose... Bon, à part vous raconter cette passionnante anecdote, ma réponse est pas terrible, car m'assimiler à un cafard c'est quand même pas top, j'en conviens... on passe donc vite à la suivante...

Si j’étais une matière à l’école ? J'aurais envie de répondre : toutes les matières sauf le sport, tant l'idée d'avoir cours de sport me rendait malade deux jours avant  et que je simulais tout ce que je pouvais pour échapper aux saut de cheval, hockey sur glace sans glace (aïe les chevilles) et autres réjouissances du même genre.... comment ca je réponds à coté à la question? mais en même temps, j'ai dit dans le titre que je le faisais un peu à ma sauce, ce portrait chinois

garfieldSi j’étais un personnage de dessin animé ? Sans trop hésiter, j'ai envie de dire : Garfield... Voila un être courageux qui ne pense qu'à dormir et à s'empiffrer de pizzas et de lasagnes... Le rêve quoi....

Si j'étais une chanson : Alors là,  j'ai l'embarras du choix, mais on va choisir l'encre de tes yeux, que je me rappelle avoir chanté au dessus du berceau de mon fils sans qu'il s'en lasse... Pour moi, c'est la chanson absolue: l'amour  seul rempart contre tous les obstacles, une sorte de roméo et juliette qui finit en prison et en regrets eternels, que c'est beau... eh oui mon coté midinette a encore parlé...

Si j'étais un sport :  Bon, aprés ma question sur les matières scolaires, on pourrait penser que je déteste le sport, mais en fait, non même pas: c'est le sport en groupe et avec les contraintes scolaires que j'éxècre, mais en fait j'ai pratiqué un sport pendant plus de 10 ans avec pas mal de réussite : le tennis. Bon, avant chaque compétition, j'avais toutes sortes de douleur possibles et imaginables, et je me souviens d'un stage en Normandie où je me suis bloqué le genou sur le trajet aller, et impossible de jouer des 15 jours, mais à part cela, c'est quand même le sport où je me débrouille le mieux, quand même....

Si j'étais une invention : Comme on n'a pas précisé ( au fait, qui a rédigé le réglement?) si l'invention doitenfant-tetine-silence exister ou pas, je vais en choisir une qui n'existe pas mais que j'aimerais tant que quelqu'un y ait pensé un jour. J'ai nommé la tétine radiocommandée : si j'enlevais le temps que je perds à chercher cette foutue tétine que ma chère petite poulette me balance n'importe où pour la réclamer 5 minutes aprés, eh ben, j'aurais le temps de faire au moins 5 articles de plus sur mon blog ou d'aller voir deux films de plus dans les salles obscures.... au moins quand je ne sais plus où j'ai mis mon portable, je m'appelle et il sonne...  Et Pourquoi diable une tétine ne sonne t elle pas???

Bon, ben, les rares qui ne se seront pas endormis avant la fin de  ce portrait chinois rapidement transformé en cours magistral doivent attendre désormais que je le relaie à 7 autres blogueuses, mais franchement, je veux pas jouer au mec qui n'a pas d'ami sur la blogosphère (enfin si j'y joue quand meme un peu), mais toutes celles à qui j'ai pensé ont déja répondu à ce tag, donc désolé, si tout le monde fait comme moi, il va pas vivre bien longtemps ce tag:o)

 En même temps, franchement quel blogueur un peu ancien sur la blogo ne le connait pas, ce sacré tag? S'il en existe, qu'il se fasse connaitre, et je lui passerai le relais sans aucun problème... ne répondez pas tous en même temps, s'il vous plait, on ne s'entend plus))....