rentree-litteraire-retour-L-jm1Av0Dès cette semaine, et plus exactement à partir de demain , vont commencer à  ortir, et ce, jusqu'à mi octobre, les 646 romans français et étrangers de cette fameuse rentrée littéraire

646 romans, c'est un peu moins que les dernières années (faut croire que la crise atteint aussi le milieu de l'édition), mais ca reste absolument énorme si l'on pense qu'un français lit en moyenne 3 romans par an, et que pour ma part, si je lis 15 de ces 646 romans, cela constituerait un bel exploit!!!

De ces 646 romans,  seul, figurent, à  première vue  une bonne dizaine que j'ai trés envie de lire, soit parce que j'adore l'auteur, soit parce que le sujet me passionne, soit parce que j'en ai entendu beaucoup de bien, soit les 3 à la fois.

Personnellement, j'ai déjà eu l'occasion de lire déja 6 romans de cette rentrée, un avec Version Femina, les 5 autres grâce au prix du roman fnac sur lequel je reviens bientôt . Sur ces 6, un seul vrai coup de coeur. Et je ne vous dévoile pas encore son nom, et pire encore, je l'inclu dans ma liste .

Quelle liste au juste? Eh ben, tout simplement une liste (sans ordre de préférence) des 10 romans qui me font le plus envie dans cette rentrée littréraire que je vous énumère dès à présent :adam

1. Les lisières d'Olivier Adam (Flammarion) : Un an et demi après le succès du Cœur régulier, Olivier Adam est de retour avec un nouveau roman au titre énigmatique. C'est un des rares auteurs dont j'ai tout lu toute l'oeuvre même la jeunesse) tant j'aime l'univers (pas bien gai, OK) et le style de ce surdoué de l'écriture. Et ce n'est pas parce qu'il a changé de maison d'édition ( Flammarion, après avoir été longtemps fidèle aux Editions de l’Olivier) que je vais lui être infidèle, d'autant plus que le livre a déjà de superbes échos et  partirait déjà favori pour les prix d'automne.

2 Rien ne se passe comme prévu de Laurent  Binet (Grasset)  :   Bon, je n'avais pas voulu lire le journal de campagne de Yasmina Reza sur Sarko, mais celui de François Hollande par Laurent Binet, lauteur très remarqué de "HHhH" qui raconte avec une subjectivité assumée les coulisses de la course à l'Elysée, m'excite bien plus.

3.La jouissance  de Florent zeller  (Gallimard):  Florian Zeller, il y a 10 ans à peine, m'insupportait terriblement : son look, sa pédanterie, son coté touche à tout...mais depuis quelques années, sa discrétion  plaide en sa faveur, et ce roman sur le désir et les amours de trentenaires titille ma curiosité.

 4. L'amour est déclaré  de Nicolas Rey (Au Diable Vauvert).  Celui là aussi,  il peut être bien agaçant, et  j'en avais parlé  ici même. Mais , visiblement, enfin remis de ses addictions diverses,  on est prêt à le suivre sur le chemin de l'amour qui semble vouloir faire une nouvelle apparition périlleuse dans sa vie.

rentrée5 La Théorie de l'information  d' Aurélien Bellanger, (Gallimard) Ce premier roman est un de ceux qui font incontestablement le plus de «buzz» en tentant de décrypter les années 1980 à 2000, la communication et les nouvelles technologies. On dit que l''auteur se serait  notamment inspiré de la figure de Xavier Niel, créateur de Free et d'une entreprise de Minitel rose.

6 : Home de Toni Morrison  (Christian Bourgois),: Dixième roman de la Nobel de littérature et célèbre romancière noire américaine, Toni Morrison (dont je vous ai également parlé une fois en vous faisant gagner un de ses livres), "Home" reprend les thèmes de l'exclusion et de la rédemption chers à l'auteur. Dans l'Amérique des années 50 raciste, sauf quand il s'agit d'envoyer des soldats noirs au front, un jeune homme revient de Corée, traumatisé.

7.Une place à prendre" de J.K Rowling (Grasset), premier roman pour adultes de J.K. Rowling, créatrice comblée de Harry Potter, devrait créer l'événement.. Rowling change d’éditeur pour l’occasion, et rejoint l’écurie Grasset après avoir été l’une des stars de Gallimard. Le texte nous plonge dans les recoins du petit village anglais de Pagford, alors que l’une de ses figures, Barry Fairweather, meurt subitement en pleine quarantaine. Sa place laissée vacante au conseil de la paroisse devient l’objet d’une guerre sans merci entre de nombreux prétendants. Le roman parait simultanément aux Etats-Unis, en Angleterre, en France et en Allemagne.La-déesse-des-petites-victoires-Yannick-Grannec

8  La Déesse des petites victoires  de Yannick Grannec (Anne Carrière) : voici un autre premier roman qui, d'après les rumeurs, risque d'être un  franc succès:. Le résumé? En 1980, à l'Université de Princeton, la documentaliste Anna Roth se voit confier la tâche de récupérer les archives du mathématicien Kurt Gödel. Sa mission consiste à apprivoiser la veuve acariâtre qui contre toute attente ne la rejette pas mais lui impose des règles. Un roman littéraire sur les maths? J'ai beau avoir détesté cette matière à l'école, je demande à voir, d'autant plus que j'avais adoré la solitude des nombres premiers sur un autre génie des maths

9. "Je vais passer pour un vieux con"  de Philippe Delerm (Seuil). J'ai dit plusieurs fois ici même à quel point j'apprécie le fils, mais j'aime bien aussi les courts récits du père. Ici, il ausculte avec fantaisie les banalités que nous égrenons tous, ces petites phrases toutes faites et les apparentes banalités du discours. J'en salive d'avance...

10 Une semaine de vacances , Christine Angot (Flammarion). On sait peu de chose sur ce roman, sinon ces quelques mots elliptiques laissés par son éditeur: «Un court roman, une audace à couper le souffle, un morceau de littérature dont on ne sort pas indemne.». Ayant lu pas mal de romans de l'auteur, j'ai un peu de doute sur cette annonce, mais je demande quand même à voir...

 Voilà, cette sélection est bien entendu non exhaustive, il risque d'y en avoir un ou deux dans les semaines à venir qui vont apparaitre sans que personne n'en ait parlé avant, mais disons qu'au jour d'aujourd'hui, ces 10 là figurent en pole position. Et vous, alors, y a t il d'autres romans de la rentrée qui vous tentent?