viewerParmi les films de Cannes qui n'étaient pas présent en compétition à la grande surprise des festivaliers, figurait évidemment en première ligne The Bling Ring, le nouveau de Sofia Coppola, qui  a été présenté, avec grand succès, en Ouverture de la sélection un certain regard et qui sort en salles le 12 juin prochain.

Inspirée d'une histoire vraie, le film suite un groupe d'adolescents de Los Angeles,  fascinés par le people et l’univers des marques traque via Internet l’agenda des célébrités pour cambrioler leurs résidences. Ils subtiliseront pour plus de 3 millions de dollars d’objets de luxe : bijoux, vêtements, chaussures, etc. Parmi leurs victimes, on trouve Paris Hilton, Orlando Bloom et Rachel Bilson. Les médias ont surnommé ce gang, le « Bling Ring ».

Afin d’en faire la promotion, Pathé a eu la bonne idée de mettre  en place une campagne virale  qui est en lien direct avec la thématique du film puisque le but consiste tout simplement à "cambrioler le web" .  Depuis le 16 mai, date  au 15 juin, l’équipe de The Bling Ring s’étend sur tout le web sur les sites, pages facebook, espaces de pubs,  et articles ayant pour thème : le cinéma, la mode et la culture.    ! L’équipe volera des articles, des covers Facebook, des tweets, des espaces pub et rassemblera l'objet de leurs délits sur son blog : www.theblingringattack.com.

Tous les meilleurs sites ciné ont été victimes de ce marketting viral audacieux et malin, de CinéclubMovies à Nivrae  et je dois reconnaitre que j'avais été flatté d'avoir été sollicité pour me faire moi aussi voler, hélas, c'était sans compter mon peu d'a à propos face à la technologie et les captures d'écran. Du coup, après avoir galéré deux bonnes heures ( bon pour ma gouverne, mon petit netbook sur lequel je bosse  ne m'a pas beaucoup aidé non plus), j'ai du m'avouer vaincu et ne pas ouvrir ma porte aux cambrioleurs du web.

La moindre des choses était quand même de dire un mot sur cette exceptionnelle opération, par son ampleur et sa durée, et de vous laisser avec la bande annonce de ce film que je ne raterais pour rien au monde.