Un enfant de sang chrétien Edmund Levin et Le Disparu: retour sur deux livres d'enquête d'excellente tenue qui se proposent de revenir sur deux faits divers qui bien que différents les uns des autres de par leurs situations géographiques et leurs chronlogiques, ont finalement quelques points communs qu'on vous détaille de suite :

enfant sang

1.Un enfant de sang chrétien      Edmund Levin   ( Belfond)

'Á trois heures du matin, le 22 juillet 1911, un détachement composé de quelques policiers et de quinze gendarmes, placé sous le commandement du chef de l’Okhrana de Kiev, envahit l’appartement de Mendel Beilis. L’opération de police, dans son ampleur,  aurait convenu à l’arrestation  d’un chef de  gang armé jusqu’aux dents ; elle était ridiculement peu adaptée à sa cible officielle, un petit employé sans défense. »

Kiev en ce début de siècle, un pauvre quartier avec de pauvres gens. De la boue, de la faim, du froid, de la jalousie. Le pays  du tsar Nicolas II est décadent et corrompu, des groupes politiques nationaliste sont prêts à tout pour que la Sainte Russie, leur pays, ne soit « envahie » et manipulée par les juifs. Le corps d’un enfant de treize est retrouvé lardé de coups de couteau, près du lieu de travail de Mendel Beilis un juif sans histoire. Mais dans un pays antisémite, un juif n’est jamais sans histoire et les Cent-Noirs un groupe d’extrême droite très puissant va tout mettre en œuvre pour ce crime soit considéré comme un crime rituel de fête juive. Le pire c’est que cette accusation va jouir du plein soutien de l’état.

 L’affaire Callas, l’affaire Dreyfus, l’affaire Leo Franck, l’affaire Mendel Beilis, à croire que les fanatiques religieux portés par des préjugés et des haines moyenâgeuses, ont toujours essayé de pourrir la vie des êtres humains. Nous sommes à Kiev en 1911, la Russie, le plus grand pays du monde, est un monde pourrissant, gangréné par un nationaliste exacerbé et une crainte  paranoïaque à l’encontre du peuple juif attisée par les milieux extrémistes. « Un enfant de sang chrétien » est une enquête à l’anglo-saxonne, détaillée, fouillée, précise.

Une plongée passionnante dans un pays malade six avant sa révolution.


2. Le disparu Anne Sophie Martin,  Ring Edition

Le-Disparu-de-Anne-Sophie-Martin-Ring

"Le vainqueur, la vaincue. Le mari modèle, l'épouse fautive.  Cette contrition sous contrôle est fascinante tant elle ressemble à un armistice,  une défaite en rase campagne,  teinté de syndrome de Stockholm, car  c'est Agnès qui présente et couronne  Xavier comme SAUVEUR de la famille. C'est d'ailleurs probable puisqu'il n'est pas question pour lui de divorcer"

 
L'affaire Xavier Dupont de Ligonnès fascine car c'est un fait divers  hors norme qui cumule fausses pistes, rebondissements, zones d’ombre et secrets pour en faire un " puzzle »   impossible à constituer en entier :

 Xavier Dupont de Ligonnès  aperçu pour la dernière fois le 15 avril 2011, quittant à pied un hôtel de Roquebrune-sur-Argens (Var), est-il toujours en vie ? Voici une des nombreuses question que comprend cette si sybilline affaire!

Bien que très médiatisée.,cette enquête reste passionnante.  Dans cet ouvrage paru il ya quelques mois chez Ring éditions, Anne-Sophie Martin revient sur l’une des affaires criminelles les plus incroyables de ces cinquante dernières années et tente de redonner un sens à l’inacceptable en proposant une fine analyse psychologique du meurtrier.

Un docu-fiction complet et efficace  qui retrace toutes les étapes de l'affaire et plonge dans la psychologie du meurtrier présumé, qui ne pourra évidemment pas résoudre toutes les clés de cette incroyable énigme mais qui apporte éclaircissements et interprétations plutôt convaincantes à une nébuleuse incroyable .

 

Anne-Sophie Martin - Le Disparu