la-bobine-d-alfred1. La Bobine d'Alfred, Malika Ferdjoukh et  Nicolas Pitz  ( Rue de Sevres)

Nous sommes en 1964, à Hollywood. Dans le plus grand secret, Alfred Hitchcock tourne un film inspiré de la pièce Mary-Rose de  James Barrie, l’auteur de Peter Pan.

Après le tournage de Marnie (1964), Hitch rêvait de mettre en scène cette histoire de fantôme qui n’était pas sans rappeler L’Aventure de Madame Muir, de Mankiewicz mais  on a sait désormais t que ce projet fut l’une des obsessions du maître qui ne parvint jamais à l’imposer à ses producteurs.

Si  projet demeura sans suite, Malika Ferdjoukh dans un roman jeunesse paru à l’école des loisirs il Ya quelques années a imaginé toute une fiction autour de ce fantasme total pour une toute une génération de cinéphiles

Une histoire remise au gout du jour en BD en ce début 2018 par Malika Ferdjoukh elle-même aidé de  Nicolas Pitz aux illustrations en imaginant un cuisinier d'une ancienne star du cinéma muet, Gustave Bonnet, cinéphile absolu chargé de préparer les sandwichs du grand Hitch et dont le  fils Harry, seize ans et des rêves plein la tête,. Va jouer un rôle important dans la destinée de ce film maudit

Brodant son intrigue  autour du tournage de Mary Rose,  cette intrigue rocambolesque en diable enthousiasmera forcément tous les fous de cinéma et évoquer aussi un monde révolu le Hollywood des années soixante qui n’en finit pas de faire rêver des générations de cinéphile

Une ambiance  hollywoodienne  que les dessins de Nicolas Pitz instillent parfaitement pour un hommage au cinéma hitchcockien, avec pas mal de clins d’œil aux scènes emblématiques du grand Hitch pour une histoire pleine d’action, et de passion du cinéma ! Un excellent album à recommander aux cinéphiles et même aux autres !!

La bobine d’Alfred, BD de Malika Ferdjoukh et Nicolas Pitz, dès 12 ans, Rue de Sèvres, Mars 2018 —

PlancheA_326395

 2.Le veilleur des brumes; Robert Kondo et Dice Tsutsum, edition Grafiteen

unnamed-8  Le veilleur des brumes, une  bouleversante adaptation BD du court-métrage d’animation multi-récompensé.

Comme son père avant lui, Yuck est chargé d’activer les ailes d’un moulin perché sur les remparts pour éloigner les brumes mortelles. De sa vigilance dépend la survie de la ville. Mais qui se soucie du veilleur des brumes ?
 
Yuk est orphelin, mais sa place est sur le rempart. Toutes les douze heures, le petit cochon active les ailes du moulin pour éloigner le brouillard mortel qui s’insinue vers la ville. Le reste du temps, il cherche à mener une existence normale. Pas facile quand tout le monde l’évite, car il rappelle la menace qui pèse en permanence sur la ville... À l’école, il n’a qu’une amie, Fox, une renarde. Le problème, c’est que Yuck doit la partager avec Hippo, un gros balourd d’hippopotame pas franchement amical.
 
Un jour, Fox et Hippo décident de venir visiter pour la première fois le moulin... Malheureusement, un phénomène extraordinaire arrache le moulin du rempart et le projette loin dans la forêt. Les enfants sont en grand danger : ils n’ont que douze heures devant eux avant que le brouillard mortel ne revienne..

 Découvrez ici la bande annonce du court métrage multi-récompensé

(nominé aux Oscars 2015, en sélection de la Berlinale 2014, Prix Toronto International Film Festival...)réalisé en 2014 par Robert Kondo et Dice Tsutsum,
les propres  auteurs de cette BD :

 

 IMAG09843- Et  Impossible pour un blog de notre importance (sic!)  de passer à côté des 80 ans du journal "Spirou" qui sort en kosques ce mercredi 16 avril

Le Journal de Spirou, hebdomadaire de la bande dessinée est le seul à être encore sur le pied de guerre alors qu'il vient d'avant-guerre encore en kiosque ( bon il y a aussi  le Journal de Mickey né quatre ans plus tôt, mais Spirou c'est le cran au dessus non?)

Le journal d'un ingénu a été un succès critique et commercial ce qui a incité Emile Bravo ( on ne vous fera pas l'affront de présenter l'illustre Emile Bravo) à continuer son récit.

Quel plaisir de retrouver Emile Brravo pour les 80 ans du Journal!

Après le journal d'un ingénu, petite merveille de roman graphique, qui contait l'enfance de Spirou et la prise de conscience de l'époque du jeune groop, avec en toile de fond Bruwelles à la fin des années 30,

Bravo se lance dans les années de guerre de Spirou et son pote Fantasio..4 tomes sont prévus les premières pages dans l'hebdo sont déjà très prometteuses, vivement les albums qu'on attend avec grande impatience!! on dit Bravo et même Bravissimo !!!