sirenes

"Malgré moi je me retournai vers la femme. Des gens faisaient un écart pour éviter Sutty. Elle tendit les mains de nouveau et ouvra celle qui contena l'argent. Sauf que maintenant coincé entre les billets, il y avait un sachet de coke qui ne s'y trouvait pas avant.Sutty avança d'un pas et fronça les sourcils comme surpris."

Drogue, politique et mafia à Manchester tels sont les ingrédients de ce polar urbain et mélancolique, oeuvre d'un primo romancier, qui a été barman et libraire.

Les sirènes ce sont les filles qui collectent l’argent de club en club pour le compte de Zain Carver. Le jour où la fille du député Rossiter disparaît et part s’installer avec ce dealer, l’homme politique fait appel au flic  Adams Waits, jeune inspecteur profondément torturé et avec de nettes tendance auto destructrices.

Joseph Knox nous entraîne dans un monde sombre et violent où chacun semble jouer double jeu. Au fur et à mesure que Waits s’enfonce dans ses mensonges, compromet son enquête en ayant une liaison avec Catherine et perd la notion du temps, j’ai aussi eu l’impression de perdre pied.

L’écriture est rapide, les paragraphes courts, c’est poisseux, visqueux, très noir et surtout, Manchester une ville qu'on connait finalement assez peu de ce côté si de la Manche ( sauf pour les fans de foot et de Manchester United ou City) sert quasiment de personnage à part entière tant sa description est juste et que Knox, qui semble parfaitement connaitre sa ville, en dévoile les multiples facettes avec une précision étonnante.

Un Manchester peuplé de semi fantômes, personnages dévastés par les ravages de la drogue où les disparités sociales sont nombreuses et les fossés entre les strates  de la population ne cessent de s'accentuer,  même si l'addiction - drogue et alcool- est le point commun entre eux.

Si on pourra juste déplorer un petit manque d' effet de surprise dans le dénouement ou  un léger manque d’empathie pour ces personnages vraiment très dévastés, la plume de Knox est d'une qualité telle qu'on attend avec une vraie impatience le   second tome des aventures d’Aidan Waits  déjà publié au Royaume-Uni. et qui devrait être publié dans ce courant 2019 


Sirènes/ Joseph Knox / Publié en Octobre 2018 au Masque, traduit par Jean Esch, 384 pages.

JOSEPH KNOX//A propos de sa venue Quais du Polar

knox

Joseph Knox est né en 1986 et a passé son enfance à Manchester. Après avoir travaillé comme barman et libraire dans une boutique de la chaîne Waterstones, il s’est installé à Londres où il est devenu acheteur de polars pour cette même chaîne en 2009. Sirènes, son premier roman publié en 2017, et The Smiling Man, le 2e tome de la série publié en 2018 (à paraître au Masque en 2019), ont été des best-sellers. Suite à ce succès, Joseph Knox a quitté son travail pour se consacrer entièrement à l’écriture.

 Autobiographie pour Quais du Polar

Joseph Know écrit ses polars à Manchester, sa ville natale, le premier endroit où il a eu le cœur brisé, et le premier endroit où il s’est cassé le nez. Quand il mourra, des milliers de femmes magnifiques se retrouveront dans les rues de la ville et pleureront de manière hystérique.

Rencontres

Retrouvez l'auteur sur les événements suivants :