list

La liste de Schindler, le film culte de Steven Spielberg, a fêté ses 25 ans l'an passé.

Je ne sais pas ce que ce film culte vous renvoie, mais de mon côté, je me souviens l'avoir vu au cinéma pendant mon adolescence, en famille c'était un des événements incontournables de l'année 1993,  et il est ressorti en salles le 13 mars dernier .

Un film qui impose un nécessaire devoir de mémoire concernant les atrocités commises par les nazis pendant la Seconde Guerre Mondiale est aussi et surtout l’histoire d’un homme, Oskar Schindler, qui mettra tout en oeuvre pour sauver le plus de juifs possible.

rue-szeroka-cracovie-schindler

Pour tous ceux qui aiment le cinéma et/ou qui ont envie d’aborder l’histoire de Cracovie en Pologne sous un angle différents, j'ai eu la chance de partir il y a quelques semaines à la découverte des lieux de tournage de La Liste de Schindler.

Le film mythique de Steven Spielberg, sorti en 1993, a non seulement marqué le cinéma mais aussi la ville de Cracovie  et plusieurs lieux notamment situés dans le quartier juif- Kazimierk  évoque l’histoire d’Oskar Schindler et/ou du film La Liste de Schindler. 

 

Le quartier juif de Cracovie

 

P1310295

P1310291

Dans le film, à l’époque de la Seconde Guerre Mondiale, l’industriel allemand Oskar Schindler (joué par Liam Neeson) arrive à Cracovie pour faire des affaires et s’enrichir.

Il décide d’investir dans une usine qui produit de la vaisselle en émail et s’attache les services d’un comptable juif, Itzhak Stern (Ben Kingsley), qui possède un très bon réseau de contacts au sein de la communauté juive locale.

Dans le film de Spielberg, on voit bien les scènes dans lesquelles tous les Juifs vivant dans le ghetto de Cracovie y sont déportés, dans la violence la plus totale… et comment  Schindler est témoin de ces scènes.

Ainsi,  en s'aidant de  pots-de-vin et avec l’aide indispensable de Stern, Oskar Schindler se met alors en tête de sauver « ses » Juifs.

 P1310305

P1310292.Kazimierh,   le nom qu'on donne au ghetto juif de Cracovie a été une ville autonome  jusqu'au début du 19eme siècle et devint un centre rayonnant de vie religieuse et intellecturelle avec ses  propres légendes et ses traditions.

Tout cela a perduré jusq uà la seconde guerre mondiale et la Shoah qui interrompa tragiquement cet essor.  la rue Szeroka ( évoquée dans le film de Spielbverg) ou le marché circulaire de la place Nowy sont des lieux stratégiques d'un quartier qui était particulièrement vivant jusqu'à la tragédie de l'Holocauste.

P1310313Ce n'est que bien après la seconde guerre mondiale que le quartier juif de Cracovie s'est relevé peu à peu  de son abandon  et parvient à cultiver sa mémoire et ses racines tout en étant tourné vers l'avenir, le passé réapparait au détour d'un nom, un recoin d'une maison ou d'un temple, mais arrive à tourner les yeux vers son futur, par le biais notamment d'un Festival de Culture juive qui rassemble tous les ans les grands noms de la création juive.

La librairie juive,  la synagogue Remuh, la Statue À Janvier Karski (Janvier Kozielewski) ,magnifique hommage à un héros qui ne peut jamais être oublié sont autant de signes  de l'holocauste en Pologne, pour ne surtout pas oublier cette terrible tragédie.

 

 P1310312

P1310299

P1310325

 

P1310304

 

 

Pologne : VIDEO Cracovie