beatles22

" Or, en ce 30 janvier 2019, un vent cinglant balaie rageusement la terrasse qui surplombe l'immeuble du 3, Ravive Row sur laquelle les Beatles vont en fin de compte jouer. Tous les ingrédients sont réunis pour leur permettre de réussir leur montée vers le ciel"

 Le 30 janvier 1969, les Beatles ont donné un concert sauvage sur le toit d'un immeuble londonien, celui de leur boite de nuit Apple, et ce concert, filmé, est surtout connu pour être le tour dernier concert public donné par le groupe.

 

Après deux ans d’absence scénique, ils se produisent sur un toit terrasse devant un public assez clairsemé pour ce qui, même si personne ne peut encore le savoir sera leur chant du cygne.

 

L'auteur Valentine Del Moral passe en revue le déroulé de ce concert , avec une description minutieuse et précise de ces 42 minutes de grâce totale, et cette ascension vers le ciel est vue par l'auteur comme " la dernière rencontre charnelle avec les mortels ".

beatles

 

"Et les Beatles montèrent au ciel " multiplie en effet les comparaisons avec la Bible, la mythologie grecque, et le côté divin du groupe ( John Lennon ne s'était il pas comparé au christ?) et pour l'auteur ce 30 janvier 1969 aura été la vraie assomption du groupe anglais.

 

Cette dimension christique peut faire sourire, surtout que l'auteur y met pas mal de dérision, mais en même temps on est assez proche d'y croire vu le culte énorme que le groupe a pu susciter au cours de ces 50 dernières années..

Un complément idéal au film "Yesterday", petite pépite estivale qui met en avant la musique des Fab Four et dont on a chanté les louanges il y a quelques semaines...

 

ET LES BEATLES MONTèRENT AU CIEL. LE CONCERT DU ROOFTOP

 VALENTINE DEL MORAL

 Le Mot et le Reste. 151pp., 15 €