120x160 MJDG Clones 27-01 OK HD

 Le long métrage "Mes Jours de gloire" est le prolongement naturel de "L’Enfance d’un chef", le  précédent court-métrage d'Antoine de Bary, dont il reprend le thème de l’adulescence  et l'idée d'un comédien joué par Vincent Lacoste, et ce, même si dans le court métrage, ce dernier  prolongeait encore plus l'abyme entre fiction et réalité puisqu'il portait son vrai prénom.

 Dans  "Mes Jours de gloire", Vincent Lacoste ( qu'on a recroisé sur Lyon à l'occasion de la promotion du film, pour la troisième fois en moins de trois ans)  est Adrien, jeune homme, acteur devenu has been et fuyant un peu les responsabilités du monde.

Il se retrouve ainsi, à l'approche de la trentaine retourne revivre chez ses parents, eux- même en pleine déconfiture et pas vraiment ravis de retrouver leur progéniture chez eux.

gloirejours
Il y a un côté "mélancomique" évident dans "Mes Jours de gloire" avec ce personnage central qui souffre , qui est même bien dépressif, mais qui trouve souvent l'humour  et le détachement comme  parade   pour faire face à ces aspirations contraires, entre désir d’autonomie et refus  de grandir.
La trajectoire d'un  personnage  en pleine déconfiture et déconstruction est traité de façon la plupart du temps  légère et cet aspect doux amer  est bien tenu, avec un basculement dans un côté plus sombre dans sa dernière partie  après un événement qu'on ne vous spoilera pas. 
jours de gloire
Certes,  le scénario pas toubours très original  ressemble à pas mal de comédies récentes et la manière dont il  interroge les nouvelles formes de masculinité renvoie sans doute  un peu trop à  Trois fils de Felix Moati dans lequel jouait déjà Vincent Lacoste 
et dans lequel apparaissait même Antoine de Bary, qui avait plus de force et de scènes marquantes.
De même, certains personnages secondaires trop esquissés mais dans l'ensemble le film est vraiment plaisant.. et Vincent Lacoste, de tous les plans, et  qui retrouve un rôle plus léger après ses incartades chez Honoré ou Michael Hers,  tient très bien la baraque.. 
jours de gloire22
 Que faut-il faire ;pour devenir  un homme adulte  et responsable quand on a peu envie de l'être?   
 Cette chronique existentielle agréable et touchante nous apportera une réponse assez pertinente, à découvrir mercredi prochain dans les salles.  

 

gloire