unnamed (66)

On continue de passer en revue l'actualité musicale du moment, avec un petit focus sur  un artiste local, puisqu'il est de Lyon.

Bastien Lanza s’est fait connaitre en assurant quelques premières parties pour des chanteurs déjà confirmés comme Francis Cabrel. et   on trouvait également son nom sur le volume 2 de l’album Génération Goldman

Quatre ans après la sortie de « 2h du mat’ », son premier disque qui a connu un beau succès d'estime  le jeune chanteur revient en plein confinement avec  un deuxième album, sobrement intitulé « Bleu » car d'après ses mots,.  " Le bleu, c’est le ciel, les émotions positives, ça symbolise assez bien l’album."

Bastien-Lanza

Préférant travailler sans label, Bastien a lancé une campagne efficace de crowdfunding  qui aura permis  à Bastien de récolter plus de 27 000€  pour enregistrer ce second album sorti le 20 mars dernier.

 Un opus qui entremêle  joliment textes ciselés, mélodies folk et ambiances aériennes, s’inscrivant dans le sillon d’une chanson française classique mais très efficace, permet d'afficher une belle palette d’émotions différentes.

 "Viens », « Lola », « Tout va bien », « Merci », tout au long de ce disque qui comporte 11 titres,  Bastien Lanza enchaine de son timbre enveloppant  les mélodies délicates et ou/ entêtantes et les textes à la modestie qui touche au coeur. On aime particulèrement l'ordre des choses, ballade sobre et sensible qui parle du deuil de façon assez métaphorique.

Bien aidé par son mentor Francis Cabrel qui l'a toujours accompagné ( on pense  quand même beaucoup au chanteur d'Astaffort en écoutant "Bleu"), Bastien Lanza voit son horizon devenir bleu... en éspérant que l'avenir d'après confinement soit pas des plus obscurs ( Bastien avait une trentaine de dates de concerts prévus dont en mai à Lyon la salle Paul Garcin mais malheureusement tout est forcément mis en stand by en cette période si compliquée)...

 

 

Plus d’informations sur www.bastienlanza.fr