ANTIGONE_affiche-web

 Antigone, écrit par Sophocle en plein Antiquité  est sans doute l'une des plus célèbres tragédies grecques  qui oppose raison d'Etat et principes divins.    On se souvient aussi évidemment de l'adaptation de  Jean Anouilh, qui retranscrivait  cette histoire en lui donnant un côté résolument moderne.

Exit le côté divin, Antigone se confronte à la justice des hommes. 

Dans ses deux oeuvres,  Antigone possède avant tout  le courage de ses convictions, pour lesquelles elle sera prête à aller jusqu'au bout. 

Pour son 5e long métrage - les  précédents Rechercher Victor Pellerin , Les signes vitaux,  Les Loups et le profil amina sont inédits en France mais ont connu un certain écho au Québec - la cinéaste  québécoise Sophie Deraspe propose à son tour une relecture de la célèbre tragédie en l'inscrivant dans un cadre plus  contemporain et réaliste, mais en en conservant l’esprit  tout en transcendant son intemporalité..

antigone2

La pertinence de cette nouvelle transposition du classique  de Sophocle réside dans le fait de transposer les enjeux de la pièce et du mythe originel dans une société moderne où malgré le régime démocratique, les interdits et les préjugés restent prégnants 

Sophie Deraspe puise son adaptation autour  d'un drame  qui aura marqué la société canadienne dans les années 2010, à savoir  la mort de Fredy Villanueva, tué par un tir de policier, provoquant ensuite  des émeutes à Montréal . 

L'Antigone du film de Deraspe devient donc une jeune maghrébine en attente de la citoyenneté canadienne  qui a pour mission de sauver Polynice, son frère, emprisonné après s’être interposé face aux policiers qui venaient d’abattre Étéocle, l’aîné de la fratrie. 

Benoît Gouin dans Antigone

Antigone version 2020 est donc une jeune femme qui se sacrifie presque par candeur  sans savoir vers quoi elle se dirige  pour sauver le seul frère qui lui reste.

Le roi Créon de la pièce de Sophoccle est ici incarné , non pas dans un seul personnage, mais dans plusieurs qui offrent une figure contrastée , que ce soient un  juge impitoyable, un policier peu amène,  une psychologue ésotérique ou bien encore un politicien bienveillant mais cherchant son propre intérêt .

Avec fougue et intelligence,  Sophie Desrapes donne une couleur très moderne à cette tragédie d’Antigone.  La pièce de Sophcole touche plus que jamais à l’intime et à l’universel, en nous parlant avant tout de fraternité et d'espoir malgré les épreuves et l'inhunamité des institutions.

Elle a également l'idée très judicieuse d'encadrer son film par des interventions d'un chœur  antique  2.0 très actuel,  avec des interventions régulières des réseaux sociaux.

La réalisatrice considérance à juste titre que twitter ou Facebook agissent un peu comme le faisaient ces choeurs de l'antiquité , commentant la situation en y participant, prenant la place de ces commères de la cité.

anitgone

 Les chœurs/réseaux sociaux prennent position au fur et à mesure que l’histoire avance, avec en fond sonore un hip hop agressif et donnant du rythme et une certaine urgence au récit. 

Une urgence qui est aussi dictée par le jeu incroyable de la révélation Nahéma Ricci, qui pour sa première expérience devant une caméra ( comme 95% du casting du film) montre parfaitement sa mue de lycéenne sans histoire,  qui, face à une injustice, se tiendra debout, envers et contre tout, quitte à en perdre son honneur et sa dignité .

L'impulsivité et les nuances de son jeu tiennent pour bout à la grande réussite de cet Antigone . 

 

 

Le film devait normalement sortir en salles le 15 avril prochain.*

En raison de la crise sanitaire il est reporté à une date ultérieure encore inconnue.