tumblr_inline_o2sdpa0vOn1r3izrw_500L'oeuvre du journaliste et écrivain australien Kenneth Cook (1929-1987) regroupe dix-sept romans et trois recueils de nouvelles.

Kenneth Cook n'avait pas son pareil pour ausculter  la société australienne des années 60 et 70 tout en nous réjouissant aussi avec des recueils de nouvelles animalières.

Le romancier a connu une gloire posthume depuis le génial « Cinq matins de trop » (éditions Autrement 2006).,  poursuite infernale  à travers le bush australien qui saisitsissait le lecteur au col pour ne plus le lacher 

Toute son oeuvre comme les  désopilants comme “ Le Koala tueur et autres histoires du bush” ou “ La Vengeance du wombat et autres histoires du bush”.est éditée aux éditions Autrement qui  ont toujours fait le nécessaire pour donner la visibilité qu'elle mérite à ce grand romancier 

On a commencé l'été avec deux nouvelles rééditions de l'oeuvre de Cook, deux livres- un roman et un récit de voyage écrit dans les années 1960,  qu'on retrouve depuis juin en poche ou en grand format  dont on parle dès à présent  : 

1 En route mauvaise troupe.   Kenneth Cook ( Autrement, 24 juin 2020)

9782746755048

" Descendants de robustes Irlandais qui ne portaient pas les Anglais dans leur coeur, Patricia et moi avons cependant développé une affection profonde et chaleureuse, presque guimauve, envers l' Angleterre et tout ce qui était anglais...entre Folkestone et Londres.
Notre anglophilie diminua considérablement dès que nous avons eu affaire à nos premiers chauffeurs de taxi londoniens.
Inutile de trop nous attarder sur eux. Ceux qui les connaissent déjà n' apprendront rien de nouveau. Ce qui ne les connaissent pas refuseront de croire en l' existence de personnages aussi vils. Je me contenterai de dire qu' ils sont pires que les employés des chemins de fer français : Il n' y à rien à ajouter." 
 Dans la famille Cook, les hommes deviennent doux dingues à trente deux ans. Né en 1929, c' est donc en 1961, que Kenneth Cook embarque Patricia, son épouse et leur quatre enfants dans un périple en Europe.

Naviguer de Londres au Pirée, franchir la Manche, remonter la Seine, emprunter les canaux français, descendre le Rhône et caboter sur la Méditerranée en longeant l' Italie pour rejoindre la Grèce.

Un sacré beau projet. Rien ne doit arrêter cette belle famille Australienne, surtout pas cinq semaines à bord d' un paquebot branlant de la coque au pont, et à la merci d' un équipage défaillant, une manière très économique, certes, mais peu rassurante de relier Sydney à Gènes. Gènes, la porte de l' Europe et le début de leur aventure. 

Kenneth et Patricia Cook, parents résolument inconscients ou peut être très optimistes sont accompagnés de Kerry  neuf ans, Mégane six ans, Paul quatre ans et Anthony 2 ans. Évidemment rien ne se passera comme prévu.
L' Europe en ce début des années soixante, un drôle de reportage ethnologique par une drôle de famille Australienne. 
Écrit en 1963, ce livre, célèbre en Australie, est un récit d' aventure à l' ancienne mais nous sommes très, très loin des " Mahuzier  en Océanie " par exemple.
Pour Kenneth Cook, l' Europe est un continent exotique. L' Angleterre, la France et l' Espagne sont des contrées aux moeurs étonnantes et mystérieuses.
Une écriture détachée, une ironie mordante et un humour pince sans rire ( Australien ? ) le récit de voyage de la famille Cook fleure bon les paquebots, les trains de nuit, les ferry boats, les route nationnales et les frontières surveillées par des douaniers zélés.
"En route mauvaise troupe" c'est la traversée desopilante d' une Europe qui n' existe plus et un truculent voyage en nostalgie.

9782290217399

 2/ Outback ( 1964, J'ai Lu, 3 juin 2020)

La voiture du fuyard surgit de derrière les arbres et fila droit sur Davidson et Reuter. Deux cent mètres, cent mètres, cinquantes mètres .Elle fonçait à une vitesse hallucinante qui semblait prolonger en quelques sorte la peur et l'acharnement criminel du conducteur"

Johnson est un homme traqué. En tuant un policier, il est devenu l’Ennemi Public numéro1 de toute la sphère Australe .

Pourchassé par la police australienne sous le regard avide des journalistes. Davidson, reporter à la télévision, couvre avec intérêt cette course-poursuite.

Tout les sépare, mais leurs destins vont se croiser et leur destinée se jouer dans les plaines sauvages de l’outback.

Outback est un roman  très noir,, une  sorte de course contre la montre particulièrement efficace qui décrit une chasse à l’homme dans les plaines inhospitalières australiennes. 

Le pitch  est certes un peu léger , certains traits sont un peu caricaturaux et lAustralie de Cook était encore plus mystérieuse et  inquiétante. dans d'autres de ses romans comme son chef d'oeuvre "5 matins de trop." auquel on pense forcément un peu.

Cependant impossible de bouder son plaisir à la lecture de cet Outback tant  l'histoire et le style Cook font largement l'affaire et constitue une lecture idéale pour cet été !