9782290235805

Aujourd'hui, le pays est en morceaux. Divisé. Un terrain de guerre entre groupes armés soutenus par des puissances étrangères.
Ce soir, j'ai l'occasion de les regarder dans les yeux et de leur dire ce que je pense. Je leur dis que la liberté ne s'impose pas. Qu'ils ont libéré mille dictateurs en voulant en abattre un. Qu'ils ont détruit un pays sur la base d'un mensonge"

L'originalité du parfum d'irak? Disons que ce roman graphique a la singularité  d'être composé de 1 000 tweets de Feurat Alani, journaliste franco-irakien courronné du très prestigieux  prix Albert-Londres en 2019, dont on avait déjà longuement parlé l'an dernier

À l’été 2016, Feurat Alani, un journaliste français d’origine irakienne, décide de raconter son premier voyage dans le pays de ses parents.

C’était en 1989, pendant les vacances. Il avait 9 ans.

Il choisit Twitter, le réseau social où les messages se doivent d’être brefs. Il rédige un tweet, puis deux, puis cinq. Puis mille cinq-cents.

Ce qu'il raconte dans ces tweets? son histoire et celle de sa famille qui sont intimement et étroitement liées à celle de l’Irak.

Ayant grandi à Paris, Feurat passe plusieurs étés de son enfance dans un Irak qu'il voit s'effondrer sous la dictature de Saddam Hussein, puis sous l’embargo.

Plus tard, devenu journaliste, il décide de renouer avec le pays d'origine de ses parents.

Il est envoyé en Irak alors sous l’occupation américaine, découvrant les bruits et silences de la guerre.

Le parfum d'Irak c'est donc ce  regard intime et perspicace d’un enfant puis d’un jeune adulte sur un pays meurtri,

Un texte saississant qu'on retrouve désormais en poche après avoir fait les grandes heures d'une série d'animation formidable qu'on peut regarder sur le replay d'arte.