SCOPE-AVP

Avec Neneh superstar de Ramzi Ben Sliman  sort ce mercredi   Divertimento de Marie-Castille Mention-Schaar. 

Les deux films partagent en effet la thématique du parcours d'une jeune combattante dans un milieu artistique qui n'a pas forcément  au départ les bons réseaux et les bons codes pour intégrer ce dit milieu.

Ici,  il s'agit du parcours pour une jeune femme dite « issue de la diversité » et d'une classe sociale modeste de trouver sa place dans un cadre artistique jusque-là associé à l'élite sociale, en tant que cheffe d'orchestre. 

Ce Divertimento est l'adaptation d'une histoire vraie,  celle de  Zahia Ziouani, vivant dans un milieu modeste mais aimant en Seine-Saint-Denis, devenue cheffe d’orchestre à 21 ans et qui depuis parcourt le monde avec son orchestre composé de musiciens et de musiciennes  de tous les pays. 

Oulaya Amamra et Lina El Arabi - Divertimento

Le nouveau film de Marie Castille Mention Schaar qui nous l'avait présenté il ya tout juste un an lors d'une interview en marge d'un festival lyonnais  fera assurément bien plus l'unanimité pour lui que son précédent, A good man qui avait suscité la polémique et qui en dehors de cela n'était pas très bon, cinématographiquement parlant. 

Divertimento est bien plus carré en terme de scénario et de direction d'acteur et sera déjà salué comme il se doit comme une vraie ode au courage, à la ténacité et à l'humanisme

Il est également à apprécier dans sa peinture plutôt réaliste et sans beaucoup de clichés des coulisses du milieu de la musique classique d’avant les années 2000, un milieu dur et terriblement machiste. 

132457045Joliment soutenu par un très beau casting, dont en rôle principal la pétillante Oulaya Amamra qui mène son petit monde à la baguette avec une ténacité et une justesse très  convaincantes, une Lina El Arabi touchante en jeune soeur en retrait,  sans oublier l’immense Niels Arestrup qui interprète avec toute sa maestria légendaire  le non moins immense chef d’orchestre Sergiu Celibidache, tranchant mais juste, Divertimento est une jolie réussite, à qui on reprochera simplement quelques baisses de rythme dans sa dernière partie. 

Un complément idéal d'un autre film sur les femmes dans le milieu de la musique classique, le Tar de Todd Field qui sort aussi aujourd'hui (décidemment les sorties cinéma de la semaine se répondent dans un joli écho musical ) dans une version heureusement plus légère et optimiste ! 

 

Divertimento ** De Marie-Castille Mention-Schaar, avec Oulaya Amamra, Lina El Arabi. 1h50.

en salles ce 25 janvier 2023