Baz'art  : Des films, des livres...
28 novembre 2011

Editions la Contre allée: et un tour dans le Nord, un!!

un_editeur_se_livre_4_contre_alleeDans mes différents challenges littéraires, il y a un pour lequel j'éprouve une tendresse particulière : c'est celui, proposé, en partenariat avec le site Liblfy, par la petite maison d'édition La contre allée, qui a proposé à 6 blogueurs, dont moi même, de recevoir et chroniquer 6 de leurs ouvrages parus depuis septembre 2011.

Après le dernier des juges et Ces vies là, j'ai donc reçu un lot de deux livres, qui ont en commun un même auteur,  une certaine Amandine Dhée. Cette  jeune lilloise, artiste complète ( et notamment  chanteuse de slam) a écrit  toute seule le premier, du bougholm et des hommes, et en binome avec caroline fives le second, Ca nous apprendra à naitre dans le Nord.

Cet ouvrage, en l'occurence, résulte d'une commande provenant d'une résidence d'artistes locaux, EN APARTE, dont le but est d'ouvrir "un espace de dialogue en développant un travail de questionnement  des mémoires autour d'un territoire donné". Je ne connaissais pas la finalité du projet avant d'ouvrir le livre, je l'ai appris ensuite, et je trouve que ce genre d'entreprise est tout à fait salutaire, puisqu'il permet de valoriser un patrimoine donné.

CA-NOU~1Et les 2 auteurs en question, Caroline Fives et Amandine Dhée, ont décidé d'aller enquêter sur la mémoire de leur quartier d'origine, Fives (même nom que l'auteur, mais simple coeincidence), un quartier populaire de Lille ( ville natale de mon père, donc que je connais un petit peu). Et l'originalité du point de vue des 2 écrivains est de jouer la carte de la transparence : on assiste ainsi à un  work in process, et les auteurs ne nous cacherons rien de leurs doutes, de leurs tatonnements et de leur incompréhension par rapport au projet initial. Et évidemment, Fives et Dhée témoignent, pour ce faire, d'une auto dérision et d'une complicité à toute épreuve, qui fait plutot du bien dans un secteur (l'étude universitaire) qui a tendance à trop se prendre au sérieux. La mémoire de ce quartier ouvrier est un sujet oh combien sérieux et important, les auteurs ne l'ignorent pas, mais loin des thèses pompeuses sur le sujet, prennent le parti de l'humour et du léger.

Le revers de la médaille est qu'à la fin du livre, on n'a pas beaucoup avancé, et on est toujours resté sur ce terrain de l'anecdotique et de l'humour. L'ouvrage m'a en fait paru trop court ( 96 pages en petit format). J'aurais aimé, pour qu'il soit plus accompli une seconde partie où les auteurs abordent plus frontalement le sujet, toute en gardant le même ton badin.

En revanche, ce ton m'a moins convaincu concernant l'autre ouvrage de ladu-bulgom-et-des-hommes collection, du Bougholm et des hommes, écrite par Amandine Dhée toute seule un an auparavant, et qui ,pour le coup, m'a semblé également anecdotique, mais absolument tout du long, et surtout n'est pas porté par la puissance du projet comme dans le précédent ouvrage. Ici, nous avons affaire à une succession de chroniques  qui font penser, soit à des éditos journalistiques (notamment à  celles de David Abiker), soit des billets de blogs.

Certaines passages sont plutot bien sentis (le passage sur le métro ou son épicerie de quartier), quelques formules font mouche, on pense parfois aux romans de Sofia Azzedine, mais avec un regard moins acéré, et surtout sans aucun fil conducteur, ce qui empeche de rendre ce roman   pour autre chose que c'est qu'il est in fine : une compilations de chroniques plus ou moins pertinentes et amusantes, mais aucunement un vrai objet de littérature. 

Bref, je préfère Amandine Dhée accompagnée qu'en solo, mais cette fille reste néanmoins une belle découverte que j'ai faite grâce à sa maison d'édition et à Libfly.

 

 

Commentaires
F
pas tant que cela, marine, rassure toi... enfin plus que le commun des mortels évidemment, mais tu l'as dit toi meme ce livre de peu de page se lit trés trés vite...et d'autres que j'ai pu chroniquer, j'ai pt etre sauté un ou deux paragraphes parfois :o)<br /> non c vrai que j'arrive à lire vite ( disons 80à 100 pages par heure en moyenne donc ca aide :o) mais depuis que j'ai mon blog, je mets les bouchées double aussi ;o)
Répondre
M
Oh sympa ! J'adore le concept. Par contra c'est vrai que 96 pages pour le premier, en plus en petit format, c'est très peu et à mon avis difficile de faire autre chose que de l'anecdotique avec un volume si réduit. <br /> <br /> LA question : Mais Filou, tu lis combien de bouquins par an ?! Que dis-je... par semaine ?
Répondre
Pour en savoir plus

Webzine crée en 2010, d'abord en solo puis désormais avec une équipe de six rédacteurs selon les périodes. l'objectif reste le même : partager notre passion de la culture sous toutes ses formes : critiques cinéma, littérature, théâtre, concert , expositions, musique, interviews, spectacles.

 

Contact de l'administrateur

Envoyer un mail à l'adresse suivante : philippehugot9@gmail.com 

Visiteurs
Depuis la création 7 622 052
FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION

FESTIVAL JEUNESSE POLAR EN VACANCES, 9 e ÉDITION
Traditionnel rendez-vous jeunesse donné par Quais du Polar au mois de juillet, Polar en Vacances revient pour sa
9e édition les mardi 9 et mercredi 10 juillet 2024 afin de promouvoir la lecture auprès jeunes de 6 à 12 ans

Ce festival jeunesse gratuit s’inscrit dans le cadre des opérations Partir en Livre (CNL), l’Été culturel (DRAC Auvergne-
Rhône-Alpes) et Tout l’Monde dehors (Ville de Lyon). Quais du Polar propose aux petits et aux grands lecteurs de polar,
aux centres de loisirs et aux familles du territoire, de se réunir pour des ateliers d’écriture, d’illustration et de découpage,
des animations, ateliers, jeux et énigmes afin de fédérer les jeunes autour de la littérature.
 

Festival Lumière 2024
 

 

Le festival Lumière fête ses 15 ans. L'ouverture de cette édition anniversaire aura lieu samedi 12 octobre à 18h à la Halle Tony Garnier, en présence du public, des artistes et des professionnels du cinéma. Comme le veut la tradition, le programme de cette grande soirée sera dévoilé ultérieurement. La billetterie pour cette soirée est ouverte ici !

 

Newsletter
144 abonnés
Suivez-moi