folio

Dans la très belle collection de Folio 2€ ( on peut pas trouver une collection de livres avec un tel rapport qualité prix), j'ai découvert ce Très Bel "Eloge des Brunes", écrit par Elsa Marpeau, un auteur du polar dont j'avais beaucoup aimé "Les Yeux des Morts", lu lorsque j'étais membre du Jury pour le festival Quai du Polar. ( voir ma chronique ici même).

Ici, Elsa Marpeaux quitte le polar pour de faire l’éloge des beautés noires et métissées, sous forme d’un alphabet, du « A comme Ava » au « Z comme Zélotes », sans négliger le « J comme Je suis noire mais je suis belle », » ou le « T comme Tentatrice ».

Ava-Gardner1

Le livre apporte un éclairage intéressant sur la représentation des blondes et des brunes, et l’évolution de cette représentation au fil du temps. Ce qui frappe dans ce petit livre c'est à quel point Elsa Marpeaux a un vrai désir de défendre ardemment la figure de la brune, qui a pu servir à la base de faire valoir à la blonde.

Elsa Marpeaux rppelle d’ailleurs que souvent dans les histoires les brunes « existent en creux », par opposition aux blondes. La blonde est forcément la figure idéale de la candeeur et la bonté, tandis que la brune joue plutôt les méchantes reines, ces brunes qu’Hitchcock, comme le dit ce livre, semblait tant redouter pour en faire une héroïne

Cet éloge des brunes est un vrai plaisir de lecture, grave et  léger, entre futilité et profondeur, réhabilitant parfaitement l'image de la brune. A faire lire à toutes les brunes et aussi à toutes celles qui pensent comme Lio, que ces dernières ne comptent pas pour des prunes!!