kedi

 

On en a parlé lors de sa sortie en salles en fin d'année dernière   : Kedi - des chats et des hommes, film-documentaire réalisé par Ceyda Torun,   prend  et réussit largement* le parti de raconter l’histoire de sept de ces chats qui trainent dans les ruelles stamboulotes.

 

Un documentaire qui assurément fait encore plus aimer nos amis félins, et si je vous disais en exergue de cette chronique cinéma, que je n'avais pas encore de chats à la maison, malgré les pressions incessantes de ma fille, cela a changé puisque contrairement à mes dires de l'époque nous avons accueilli une petite chatte voilà deux mois et il est possible que la vision de ce film ne soit pas étranger à mon soudain revirement.

10 - Kamil in KEDI

Pour ceux qui n'ont pas encore vu le film et qui auraient également des veilleités d'avoir une boule de poils domestiques à la maison, sachez que le film sorti le 2 mai en dvd et en vod .

Après son succès au cinéma (plus de 80 000 entrées), ce film continuera avec cette sortie vidéo à combler les très nombreux fans de félidés  et également ceux de voyages inédits et singuliers.

 

 CeydaTorunréalisatriceavecchats© Selçuk Samiloglu

Un portrait de la réalisatrice Ceyda Torun (crédit photo  © Selçuk Samiloglu)

Depuis toujours ou presque on a l'habitude de voir déambuler dans les rues d'Istanbul  des centaines de milliers de chats errants.  Sans maîtres, ils vivent entre deux mondes, mi sauvages, mi domestiqués et surtout apportent joie et raison d’être aux habitants. Voici 7 d'entre eux que le documentaire Kedi nous invite à rencontrer et à connaitre dans le détail.

photo_hd_03

La cinéaste turque Ceyda Torun nous offre ainsi un  très joli et singulier portrait d'Istanbul   où l'on voit ses habitants se dévoiler un peu au travers de l'histoire des chats qu'ils croisent régulièrement  dans leur quotidiens.

 Il est assez fascinant d’écouter les gens parler des chats et de cette belle complémentarité qui existe entre les humains et les chats et on n'oubliera pas de sito l'histoire de  Sari , Deniz  ou de cette Psychopat qui porte bien son nom !

Un documentaire passionnant qui nous montre l’amour et le lien indéfectible qui unit cette ville avec ces milliers de chats errants, des animaux qui sans doute plus que les autres semblent dotés d’une vraie  personnalité.

photo_hd_06

L'occasion idéale pour vagabandonder dans les ruelles, et appartements stambouliotes à travers cette très belle e déclaration d'amour au chat.

"Kédi des chats et des hommes " contourne largement les écueils qu'on aurait pu craindre de prime abord  , celui de  l’anthropormisme (on n'est pas chez Disney ni dans un quelconque documentaire animalier) ou celui encore de la lassitude, les portraits des chats étant suffisamment variés et racontés avec assez d'humour et d'à propos pour éviter la monotonie et faire passer très rapidement cette heure trente en compagnie de nos boules de poil préférées .

Un très beau documentaire, intelligenble sensible et captivant à voir en famille   et c’est à travers leurs regards perçants que la réalisatrice Ceyda Torun nous embarque pour nous imprégner de son atmosphère si particulière.

14 - Yellows Kitten in KEDI

Cependant, plus qu’un documentaire animalier ou une visite touristique de la ville, Kedi est le récit des destins mêlés de chats et d’humains.

Alors, vous aussi, ne pensez vous que vous aller céder à la tentation chat, pas forcément comme moi en acceptant la pression de votre progéniture et en adoptant un chat chez soin, mais au moins en visionnant ce très beau KEDI dans votre home, sweet home?

 

Crédit photos hors portrait de la cinéaste  © Oscilloscope Laboratories-Epicentre Films

KEDI, DES CHATS ET DES HOMMES
EN DVD ET VOD LE 2 MAI +  7 cartes postales offertes dans le DVD

La très belle édition vidéo est  accompagnée des suppléments suivants :

  • 7 cartes postales à l'image des chats
  • Un entretien avec la réalisatrice Ceyda Torun et le directeur de la photographie Charlie Wuppermann
  • Une interview de la présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis, Reha Hutin
  • Un Making Off
  • 4 Scènes inédites