fourreau_hd

 Quand on parlait de "Mon meilleur ami"  au cinéma jusqu'à présent, c'était pour parler d'une très sympathique comédie de Patrice Leconte avec Dany Boon ( si si) et Daniel Auteuil, comédie des contraires  à la " Francis Veber ", et plutôt une belle réussite dans la carrière inégale de Leconte.

Rien à voir avec ce nouveau "Mon meilleur ami"  qui sort en DVD ce mardi, chronique simple et sensible qui nous provient d'Argentine. et qui se déroule dans ce décor à la fois mystérieux et opaque qu'est la Patagonie. 

Ce film raconte une histoire somme toute très universelle sur l'amitié  très forte,  en ce qu'elle charie en elle en  terme de troubles et d'ambiguité,  entre deux jeunes garçons adolescents a priori dissembables  qui se rencontrent le jour où les parents de l'un, membre d'une famille aimante et unie  accueille l'autre,  un peu tête brulée, et en perte de repères.

Si le scénario de ce film primé en sélection Cannes Écrans Juniors lors du Festival de Cannes 2018, semble ne pas échapper à un léger sentiment de déjà vus (il y a chaque année un certain nombre de longs métrages venus du monde entier qui raconte des récits iniatiques d'éveil à la sexualité, et de la découverte de sa différence) le film de Martin Deus  parvient à transcender son matériau de départ. 


mon-meilleur-ami-photo_hd_01

Si les chroniques adolescentes sont souvent prisées par les cinéastes du monde entier, c'est sans doute car plus, que tout autre, 14/15 ans, c'est  l'âge de tous les possibles de la découverte de soi et des autres, celles où l'on se construit peu à peu,  où les émotions sont encore à défricher , totalement, et cela, est parfaitement retranscrit dans ce film de Martin Deus qui raconte l'irruption dans la vie d'un jeune garçon a priori sage et rangé d'un autre garçon qui va le bousculer et dans la violation des interdits et dans ses sentiments au plus profond de lui même dans sa propre découverte de sa sexualité et de son corps.

 On pense parfois à "Call me by your name"  de Luca Guadagnino dans sa façon d'aborder avec douceur et volupté le sujet de l'homosexualité chez un jeune homme , et avec les mêmes genres de  personnages de parents plus bienveillants  et compréhensifs que dans la plupart des oeuvres sur le sujet ( et sans doute plus que dans la grande majorité de ces histoires hors fiction) .

Heureusement  les jeunes  comédiens Angelo Mutti Spinetta (Lorenzo) et Lautaro Rodriguez (Caito) sont moins tête à claques que Timothée Chalamet, et la mise en scène de Martin Deus fait plus épurée et moins pompeuse que celle de .Luca Guadagnino .

.Pudique, et touchant,  "Mon Meilleur Ami " raconte avec beaucoup de délicatesse cette  frontière  parfois tellement si ténue entre l’amitié et de l’amour  et mérite d'être vu.

mon meilleur ami

 https://www.epicentrefilms.com/dvd-Mon-meilleur-ami-Martin

 

MON MEILLEUR AMI Bande Annonce

BONUS

Rencontre avec le réalisateur à Cannes
Galerie photos
Bio-filmographie du réalisateur
Film-annonce