flammes

« Je voyais subitement ma mère comme une femme. Je ressentais son humiliation. Et au lieu de la honte que j'éprouvais depuis toujours, c'était de la colère que je ressentais. Une colère froide qui me raidissait les mâchoires, alors j'ai serré les dents pour me calmer.

 Après un attentat qui a coûté la vie à une centaine de personnes, Jivan, la jeune vendeuse d'une boutique de Calcutta poste un commentaire désobligeant sur l'inaction de la police.

Juste quelques mots, qu'elle pense sans importance, pour apaiser sa colère de jeune femme révoltée. Juste quelques mots comme le bruissement d’ailes d'un papillon qui va déclencher un tsunami dans sa vie,

Soupçonnée de faire parti du groupe terroriste qui a fomenté l'attentat, Jivan une gamine tout juste sortie de l'enfance et du bidonville de la grande ville, sera la coupable idéale, sans présomption d'innocence.

Heureusement, Lovely, un voisin transsexuel à qui elle apprend bénévolement l'anglais et Monsieur EPS, son ancien professeur de collège qui garde un bon souvenir de cette élève sérieuse et volontaire peuvent tous les deux témoigner en sa faveur.

"Pourquoi on avait cette vie ? C'était quoi cette vie où ma mère devait aller acheter des légumes bon marché au milieu de la nuit et se faisait attaquer et dévaliser ?

 C'était quoi cette vie, quand le médecin s'intéressait à la souffrance de mon père seulement quand il était trop tard ?

 Alors j'ai pris une décision. Bonne ou mauvaise, je n'en suis plus si certaine.»

L'Inde contemporaine racontée à l'aune de trois personnage principaux.

 Détails de la vie quotidienne, culturelle et politique dans la ville grouillante de Calcutta.

Pauvreté chronique, déterminisme sociale endémique, populisme et corruption de routine, « Dans les flammes » est un voyage en Inde, brutal et désespéré mais aussi et surtout un premier roman passionnant, d'une force incroyable, qui impressionne par la fluidité et la limpidité de son écriture. 

Megha Majumdar,  un nom a retenir certainement

Dans les flammes; JC Lattes  Megha Majumdar; parution le 14 septembre 2022