17 décembre 2011

Les petits mouchoirs : Mon festival de Cannet

Alors là, je sais pertinement que, contrairement à samedi dernier où mon coup de griffe a presque fait l'unanimité, celui ci va déclencher des torrents de commentaires outrés car je m'attaque quand même à un des énormes cartons du cinéma français de ces dernières années, que tout le monde a vu (ou presque), et que tout le monde a adoré (ou presque)... Je sais par exemple que My Little discoveries l'a cité, au détour d'un quelconque tag, comme le film qui l'a la plus marqué cette année, pour plein de raisons. Et bien moi, je suis... [Lire la suite]

15 décembre 2011

2ème pochette surprise: c'est la musicale

 Comment cela, un concours du dimanche un jeudi maintenant? Et comment cela, un 3ème billet la même journée? Il n'y a plus aucune logique, mon pauvre monsieur.... Bon, disons simplement que si je veux finir de dévoiler tous nos pochettes cadeaux avant le début de l'année prochaine, il faut quand même que j'accelère le pas. De plus, le vendredi, comme j'ai pris l'habitude depuis quelques semaines de parler musique, on va  avancer d'une journée et rester dans le même créneau puisque  ma pochette du jour va jouer ... [Lire la suite]
15 décembre 2011

Les lyonnais vu par l'un des leurs ( invitations ciné)

Entendons nous bien sur le titre: xous vous doutez bien que si Olivier Marchall avait appellé son film, comme il le voulait au début, "le gang des Lyonnais", j'aurais pas pu tenter le même : Moi, le Woody Allen de pacotille, je dois être l'exact opposé d'un voyou avec son code de l'honneur n'hésitant pas à prendre les armes lorsqu'il l'estime bafoué. Mais c'est aussi pour cela que j'ai toujours gardé une certaine facination pour ce genre de films , les films de voyous dont les américains sont bien évidemment les maitres... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 09:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
15 décembre 2011

2 livres jeunesse qui connaissent la musique

 Courant novembre, Babelio, dont je suis un des membres éminents (rien que ça :o) a lancé une masse critique spécial littérature jeunesse.  Ayant deux petits bouts de choux vivant sous mon toit, je me suis dit que y participer permetterait de joindre l'utile à l'agréable. J'ai sélectionné un certain nombre de livres pouvant m'interesser, et coiencidence, ce sont deux ouvrages parlant d'une seule et unique thématique qui me sont parvenus. La coeïncidence a fait au moins un heureux, car mon grand garçon de 5 ans et demi a une... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 décembre 2011

Une sélection ciné balayée par des vents contraires

Alors là, je sais que je vais en faire rager certains, et en premier lieu ma chère Potzina. Martin Scorsese sort un nouveau film, Hugo Cabaret , un hommage à Méliès, bref une vraie ode au cinéma, et je le classe même pas dans mes 3 films de ma semaine. Bon, c'est certes un peu de la provoc, mais franchement, les ambiances des 3 films que j'ai sélectionné, 3 films français, intimistes, doux amer sont , a priori plus en lien avec mes affinités. Et  son film me semble vraiment trop, de prime abord, être destiné aux gosses. Et... [Lire la suite]
13 décembre 2011

Tu verras: le retour en grâce de Nicolas Fargues

Souvenez vous ( voilà que je parle comme Drucker, c'est grave, docteur?), il y a quelques mois de cela, je faisais un billet sur un de mes auteurs francais favoris, Nicolas Fargues, et je déplorais le fait qu'il semblait se trouver sur une pente descendante, illustré par son Roman de l'été, décevant à tous les points de vue. Heureusement Nicolas Fargues ne m'a pas écouté (pourtant il lit bien mon blog, comme tout le monde, non?) puisque son dernier roman à ce jour est l'occasion de nous faire preuve de son talent de manière... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 décembre 2011

Ces satanés Intouchables m'ont eu aussi...

Lors de mon billet sur Drive, je vantais les mérites de mon cinéma de quartier qui mettait en avant des films d'auteur qui avaient souvent besoin d'un petit éclairage. Si c'est souvent la finalité de la programmation de ce cinéma, il arrive aussi qu'il passe des films qui n'ont pas besoin de ce "coup de pouce". C'est ainsi que le week end dernier, le  cinéma Saint Denis à la Croix Rousse passait Intouchables, le film dont même un martien a entendu parler. Et pon aurait pu penser que les cinéphiles du coin boudent ce film, au... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 décembre 2011

Le concours de Noël: 1ere pochette dévoilée : les musées

Bon, pervers comme je suis, je vous dévoile donc en ce 1er dimanche après la cloture de mon concours de Noël la pochette qui a connu le plus grand flop, j'ai nommé la pochette sur les musées et arts plastiques. C'est marrant, car la semaine passée, j'ai passé un entretien professionnel pour changer de voie et travailler dans une direction des Musées. Bon le poste a été donné à un autre que moi (sniff), mais en préparant l'entretien, j'ai pu vérifier que les musées ont toujours le problème de ne pas être assez fédérateurs, et de... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 12:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 décembre 2011

Des invitations ciné au rabais

A l'heure où ce billet paraitra, il ne restera plus que quelques heures avant de cloturer mon jeu concours spécial Noel, et de dévoiler la toute première pochette surprise. Mais comme tous les participants n'auront pas le résultat du concours dès aujourd'hui (je vais pas forcément commencer par celle qui a eu le plus de succès), je fais patienter un peu tout le monde en proposant de nouvelles invitations cinéma pour pas mal de films récents, mais qui pour la plupart ne passent plus beaucoup en salles. Je vous dis donc ce que j'ai en... [Lire la suite]
10 décembre 2011

L'âge de raison: euh ...et l'âge d'être un grand cinéaste alors?

Chez les grands réalisateurs, on retrouve souvent une même thématique et des obsessions qui leur permettent de former un univers reconnaissable entre tous. Mais cela ne suffit pas, car le problème est qu'on peut retrouver aussi ces mêmes constantes chez les cinéastes plus..... médiocres. Prenons l'exemple du metteur en scène Yann Samuel, puisque c'est de lui dont il s'agit. Ce homme, qui semble sympathie au demeurant, a une obsession thématique qu'il ressort de film en film, dès son premier Jeux d'enfants jusqu'à son dernier, la... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 07:07 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,