08 novembre 2018

Rabbit Hole aux Célestins- Une très belle pièce sur la résilience

  L'an dernier, le si beau Théâtre des Célestins avait ouvert sa saison avec "Rabbit Hole", une pièce mise en scène par sa directrice Claudia Stavisky,. C'est peu de dire que cette pièce avait fait l'événement- du moins dans notre bonne ville de Lyon-,  ne serait ce que pour la présence sur les planches de Julie Gayet, qui n'avait plus foulé une scène depuis plus de vingt ans déjà et qui avait eu tendance de faire (malgré elle) l'actualité pour autre chose que ses ( immenses) talents de comédienne. Nous avions raté ces... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 janvier 2013

Enfin un grand nom dans ma sélection!!

 Sans doute ai- je voulu faire mentir le fameux adage  " jamais deux sans trois", car, après avoir évincé Tarantino puis Bigelow de ma sélection hebdomadaire( alors même que les films proposés à coté n'étaient même pas vraiment folichons),  cette semaine, je ne me suis pas résolu  à écarter Spielberg, cinéaste qui ne fait pourtant pas partie de mes dieux vivants, mais dont le Lincoln me semble quand même d'un niveau tel que je ne peux l'ignorer. 1.Lincoln : Le pitch : Les derniers mois du mandat du 16e... [Lire la suite]
19 décembre 2012

Vendredi, c'est le jour le plus court!!!

Désolé pour les pessimistes de tout poil, mais si la date du 21 décembre est importante pour moi, ce n'est pas à cause d'une prédiction de mauvais augure, mais bien  plutot car c'est  aussi le jour de lancement de la seconde édition du jour le plus court. Fort d’une première édition en 2011 couronnée de succès, avec plus de  1,5 millions de participants aux 6000 évènements proposés dans toute la  France, cette opération qui célèbre la fête du court métrage est de retour cette année le vendredi 21 décembre 2012 (... [Lire la suite]
02 septembre 2011

L'art de séduire n'a pas séduit les foules

Si, avec ma chronique de mercredi dernier, je me suis arreté sur un des succès de cet été, Case Départ, certains autres films français  sortis cet été n'ont pas connu la même chance. Parmi ces films, j'ai eu l'occasion d'en voir un, L'art de séduire, sorti à la fin juillet, et qui est passé totalement inaperçu. J'aurais tant voulu aimer ce film pour plusieurs raisons : -1. parce qu'il n'a pas bénéficié d'une sortie médiatique, sans aucune télé ni article de presse l'accompagnant. 2. car le réalisateur ( qui est venu présenter... [Lire la suite]