DE GAULLE-3D-BD Etui

 Sorti le 4 mars dernier au cinéma, soit  dix jours avant le confinement le film "De Gaulle" de Gabriel Le Bomin  a connu un vrai succès populaire, avec  600 000 entrées en dix jours.

Coupé dans son élan par le confinement, il a pu ressortir le 22 juin, dans le cadre de la réouverture des salles de cinéma, continuant de séduire les ( rares) spectateurs qui ont osé bravé le virus pour entrer dans les salles de cinéma .

Bref, alors que le film vient à point nommé pour fêter les 80 ans,de l' appel du 18 juin que le Général De Gaulle a lancé depuis Londres en 1940, marquant la naissance de la résistance, on sait que ce personnage historique  reste très populaire aux yeux des français.

00449177_000012

Il faut dire qu'avant le film de Gabriel le Bomin, personne n'avait encore relevé le défi de réaliser un film biographique sur  un personnage dont le coté statue du commandeur avait  sans doute de quoi effrayer.

Plus intéressé par le De Gaulle « illégitime » : l’homme de juin 1940,  qui  a dit « non » , la période où pour le cinéaste " il est le plus fragile, le plus intéressant donc le plus humain." l'approche de Le Bomin fait penser aux  brillantes « Heures sombres » de Joe Wright sur Churchill  en montrant dans le détail les circonstances qui mènent à ce moment historique.

Le film dévoile ainsi tout ou presque de  l’arrivée de cet homme providentiel qui est courageux et qui rassemble depuis Londres dans un effort de résistance.

 00449177_000058

On comprend le cheminement qui a fait partir de Gaulle à Londres et lui faire prendre le risque incroyable d’être considéré comme un déserteur.

Mais le film se focalise également avec de longues séquences sur un De Gaulle plus intime notamment lorsque le couple apprend qu’Anne est atteinte de trisomie 21, maladie appelée à l'époque du dur nom de « mongolisme ».

Cette partie intimiste, plus méconnue  du grand public, avec une Isabelle Carré convaincante en Yvonne de Gaulle est  sans doute la plus value du film.

00449177_000014

Un film qui par ailleurs  pêche un peu plus sur la partie historique , trop lisse, trop hagiographique et trop didactique  ainsi que par une mise en scène trop impersonnelle qui font pencher le film du coté d'un téléfilm du service public.

Dommage pour l'’interprétation sobre  et inspirée de Lambert Wilson en Général de Gaulle qui continue , au vu des excellentes entrées du film de séduire en nombre le public . 

00449177_000067

 

 DE GAULLE de Gabriel Le Bomin avec LAMBERT WILSON et ISABELLE CARRÉ / en DVD, BLU-RAY et ÉDITIONS COLLECTOR le 26 août !

BONUS DVD :

Making of + L’archive audio de l’appel du 18 Juin (enregistré le 22 Juin 1940)