jeudi 25 juin

J'ai lu deux livres écrit par l'Expert du thriller français...

  Depuis quelques années maintenant, l'ancien producteur homme de télé et de radio Jacques Expert ne cesse de confirmer de livre en livre son statut incontesté de maitre du thriller, plus encore qu'un Michel Bussi ou un Maxime Chattam, aux plumes moins subtiles. Après Qui ? et Adieu,  "Ce soir je vais tuer" l'assassin de mon fils, dont l'adaptation en téléfilm sur tf1 avec Jean Paul Rouve a récemment cartonné, je me suis plongé dans les deux dernières parutions à ce jour de ce expert es  affaires criminelles et autres... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 23 juin

Deux amantes au Caméléon : un formidable roman de la première moitié du XXe siècle !!!

  « Chers lecteurs, « Deux amantes au caméléon » a commencé quand j’ai vu une photo de Brassaï dans une exposition, à Washington. Je connaissais cette photo, « Couple de lesbiennes au Monocle, 1932 » un portrait de deux femmes assises à une table, dans un bar, l’une en robe du soir décolletée, l’autre travestie, les cheveux courts, en complet. L’étiquette au mur disait pourtant quelque chose que je ne savais pas : la femme au complet, l’athlète professionnelle Violette Morris, avait travaillé pour... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 22 juin

On a lu le Roman Prix Orange 2015, Dans son propre rôle de Fanny Chiarello

  Le  7ème Prix Orange du Livre a été  remis il y a quelques semaines  maintenant à Fanny Chiarello pour son roman "Dans son propre rôle" paru aux Editions de l'Olivier. Le Prix Orange du Livre récompense, depuis 2009, une œuvre littéraire écrite en français et publiée entre le 1er janvier et le 31 mars de l’année en cours. Parmi les trente ouvrages choisis par le jury début mars, cinq romans ont été retenus début mai et proposés au vote du public du 7 au 26 mai sur le site lecteurs.com. Si nous ne faisions... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
lundi 15 juin

Une Symphonie Américaine d'Alex George : une symphonie vraiment majeure!!

« En écoutant la langoureuse mélopée, Jette se remémora mieux leur brève rencontre à La Nouvelle Orléans. Lomax avait été la première personne à les traiter avec un peu d’humanité en Amérique. Sans lui, ils n’auraient peut-être jamais atteint le Missouri. Elle se demanda ce qu’aurait été sa vie si l’homme qui jouait pour elle ne leur avait pas apporté son aide. Il lui vint à l’esprit que l’existence était une improvisation, tout comme les sons que Lomax jouait sur son instrument. D’une myriade de possibles, on ne tirait qu’un... [Lire la suite]
samedi 13 juin

Changer la vie, Antoine Audouard : une chronique amicale et politique décevante

   Quatrième de couverture : 1981. Les murs de Paris se couvrent des affiches du candidat Mitterrand, avec le slogan socialiste «changer la vie». André et son ami François ont une vingtaine d'années. Par tempérament, fidélité ou rébellion, ils participent à la grande fête du 10 mai. L'occasion leur étant donnée de passer l'été à New York, les deux amis s'y précipitent, persuadés de croiser Bob Dylan dans le Village ou de rencontrer Lou Reed au Max's Kansas City. Tandis que François s'éclipse dans les recoins de la scène... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 11 juin

O my Darling: quand l'auteur de Schroder déçoit..

«  Clarck approchait dangereusement des trente ans et ce qui le frappait le plus dans l'âge adulte était la quantité incroyable de problèmes qui se posaient sans qu'on les cherche et malgré tout l'application qu'on mettait à bien se comporter."  Si ce roman d’Amity Gaige sort en France chez Belfond  en ce mois de mai 2015, soit juste un an après Schroder que nous avions lu et beaucoup aimé l’an passé, il fut écrit avant et profite certainement du succès de  Schroder pour sortir en France.  ... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 09 juin

Le sens de l’orientation de Arrigo Lessana : un roman exquis et tendrement surréaliste

  « Au fond de la salle, assise sur la banquette, une fille brune à la belle poitrine, les cheveux longs sur les épaules d’un manteau qu’elle aurait emprunté à un copain plus grand qu’elle, Paola attire le regard. Le sac posé sur la table, elle rêve les yeux ouverts et ne boit pas, ne mange pas, ne lis pas : elle s’est installée là après la nuit et retarde encore le moment de rentrer chez elle. Ses paupières se ferment en signe de bonjour lorsqu’elle rencontre le regard de Ferdinand ; ils se croisent souvent à... [Lire la suite]
vendredi 05 juin

Les Sept Sœurs : Maia : la lecture idéale pour cet été?

 Genève juin 2007. A la mort de leur père, énigmatique milliardaire qui les a adoptées aux quatre coins du monde lorsqu’elles étaient bébés, Maia d’Alpièse et ses sœurs se retrouvent dans la maison de leur enfance, Atlantis un magnifique château sur les bords du lac Léman. Les jeunes femmes reçoivent en héritage un indice qui va permettre de retrouver leur  famille et enfin connaitre leur histoire. Pour Maia, l’ainée c’est au pied de Criso Redentor, au sommet du mont Corcovado dominant la plage d’Ipanema que... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 02 juin

Conseils lecture : Trois thrillers très bien troussés pour bien amorcer l'été..

Certes, l'été ce n'est pas encore pour tout de suite, mais quand même quand on est en juin depuis hier, on peut commencer sérieusement à y penser : et c'est ainsi que les trois romans policiers que nous avons lu récemment Michel et moi constituent d'excellentes lectures à vous conseiller pour amener à la plage. Plus de vulgaires  enquêtes de routine, comme il en sort par centaines sur les rayons des libraires,  il s'agit ici de livres proposant un suspense original, parfois même dérangeants, et  qui sont l'oeuvre de... [Lire la suite]
lundi 01 juin

La Maison Atlantique: le huis clos psychologique et tendu de Philippe Besson

Quatrième de couverture : J’ai souvent repensé à la mise en place du piège qui allait se refermer sur nous. À cet étrange ballet à quatre, dans lequel parfois s’immisçait un étranger. À ces va-et-vient d’une maison à l’autre, du jardin à la chambre, de la fraîcheur de la véranda à la chaleur de la plage ; ces déplacements infimes que nous accomplissions et qui tissaient à leur manière une toile où nous allions nous empêtrer. À cette langueur de juillet, lorsqu’on succombe à la paresse et que le désir s’insinue. À ces abandons... [Lire la suite]