mercredi 06 mars

Une semaine ciné comme on en voit peu

Lors de la rédaction de mon billet de la Saint Sylvestre, dans lequel je me projetais sur les films les plus excitants de 2013,  j'avais marqué d'une pierre blanche ce jour du 6 mars 2013 car y figurait deux de ces 10 oeuvres qui me faisaient le plus de l'oeil. Ce que j'ignorais à l'époque, c'est que cette même semaine, d'autres films presque aussi alléchants accompagnaient ces sorties cinéma. Et que choisir que trois films cette semaine là relevait un peu de la gageure. Mais puisque tel est ma régle,  respectons là et... [Lire la suite]

mardi 05 mars

Rien ne va plus : si, Monsieur Chabrol, tout va bien!!!

Parmi les immenses cinéastes français récemment disparus à qui je n'ai jamais rendu l'hommage qu'ils méritaient sur mon blog, figurent en compagnie de  Claude Miller et d'Alain Corneau, l'immense Claude Chabrol. Il est donc plus que temps de réparer cet affront et je vais le faire par le biais de deux chroniques successives, une sur l'œuvre entière de cet cinéaste, par le prisme d'un livre magnifique et récent de Michel Pascal sur lequel je reviendrais prochainement, et l'autre par l'analyse d'un film que j'ai revu par hasard... [Lire la suite]
lundi 04 mars

Une passion qui se regarde...sans passion!!

Peut on  encore de nos jours réaliser des films qui  semblent tout droit sortir des années 80? Cette pensée, je l'avais eu en tête en voyant Drive, le film un peu surestimé par tout le monde de Nicolas Winding Refn, et je l'ai ressenti encore plus violemment en allant voir Passion, le nouveau film de Brian de Palma, film également surestimé, mais par beaucoup moins de gens, plutot la franche intello de la critique parisienne qui a toujours porté aux nues ce grand cinéaste américain. En effet, pendant toute la durée du... [Lire la suite]
lundi 04 mars

Orphyr, un court métrage enchanté et enchanteur!!

Cela faisait quelques temps que je ne vous avais pas parlé court métrage? Eh bien, l'oubli est de suite réparé puisque je vais vous parler d'un coup métrage coup de coeur que j'ai eu l'occasion de voir très récemment et qui possède un univers assez éloigné des habituels canons du cinéma français traditionnel. Ce court métrage s'appelle Orphyr ( pour plus de détails, vous pouvez aller voir son site internet) et il est l'oeuvre d'un jeune réalisateur du Nord de la France  nordiste ( j'ai pas mal de sang nordiste qui coule en moi,... [Lire la suite]
lundi 04 mars

06H41: Embarquons à bord du train de Blondel

L'année dernière, j'avais dit sur mon blog tout le bien que je pensais des derniers romans de Jean Philippe Blondel, et je me permettais, en toute modestie, de lui  donner un conseil, celui   de continuer sur cette voie intime, personnelle, où les personnages et les sentiments avaient toute leur place. J'imagine qu'il a écouté mes recommandations, puisque, 06H41 son dernier roman en date,  reste sur cette voie ( pour un livre sur un train, on parle forcément de voie, non?) de l'intime et du personnel. Blondel,... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 03 mars

Les délices de Turquie: un livre hollandais culte et cul!!!

Les éditions Belfond dont je suis particulièrement les parutions, tant j'apprécie la collection, viennent de lancer une nouvelle collection « Vintage »  dont le but est redonner vie à des livres cultes devenus introuvables. Parmi ces ouvrages Les femmes de Brewster Place de Gloria Naylor (en mai) et Crazy Cock d’Henry Miller (en septembre) ont effectivement un parfum de souffre et de culte assez manifestes. Pour inaugurer cette collection, Belfond commence en force avec un roman qui rentre totalement dans leur ligne... [Lire la suite]

dimanche 03 mars

Concours Cinéma d'Horreur: Le Dernier Exorcisme Part II

    Week end riche en concours sur mon blog puisqu'après le DVD du film " j'enrage de son absence", je vous fais maintenant gagner des places de cinéma pour un film de genre, un genre qui n'est pas forcément mon préféré mais qui a ses fans, et j'en connais d'ailleurs parmi mes proches. Ce genre, c'est le film d'horreur, et les fans attendaient avec impatience qu'en 2013, il y ait enfin un film terrifiant sur nos écrans français pour pouvoir frissonner, et c'est chose faite dès le 13 mars prochain, avec suite d'un film... [Lire la suite]
samedi 02 mars

J'enrage de son absence : Test DVD et grand concours!!

 Après Dans la maison cette semaine dernière, je continue à tester et vous faire gagner dans le même article un DVD d'un film frannçais que j'avais beaucoup aimé lors de sa sortie en salles, qui coiencide d'ailleurs à la même période, le mois d'octobre 2012. J'enrage de son absence, puisque c'est de lui qu'il s'agit aujourd'hui, je l'ai dailleurs vu  juste la veille d'avoir vu le chef d'oeuvre d'Ozon, et si j'ai forcément été moins enthousiasmé, j'avoue avoir néanmoins beaucoup aimé ce film, tel que je le dis dans ma... [Lire la suite]
vendredi 01 mars

Aux fous les pompiers : quand Pef s'amuse avec les soldats du feu!!

Mon fils aimant particulièrement le livre le plus connu de PEF, la fabuleuse lisse poire du prince de Motordu, j'ai profité de la réédition chez Galimard Jeunesse dans un petit format et à un prix tout petit aussi ( 5.50€) pour lui faire découvrir un autre de ses grands succès, Aux Fous les Pompiers, dont le titre éclaire bien l'état d'esprit de Pef, qui a toujours adoré jouer avec les mots et les conventions. Dans aux Fous les pompiers!, PEF ( à ne pas confondre avec l'ancien membre des Robins des Bois, cinéaste et plus irritant)... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 23:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 01 mars

Le Bleu est une couleur chaude: une BD indispensable et bouleversante

Grace à la sympathique des organisatrices du prix CEZAM, j'ai  droit à quelques privilèges, et notamment celui de pouvoir emprunter quelques anciens titres des sélections-romans et BD- des années précédentes, et, comme ces sélections sont de même qualité que celles de celle de cette année, j'ai pu prolonger mon plaisir de lecteur, notamment grâce aux bandes dessinées. Une des premières BD sur lesquelles je me suis précipité était cette toute première bande dessinée de Julie Maroh, Le bleu est une couleur chaude, dont j'ai... [Lire la suite]