mercredi 29 novembre

Nouveautés poches : Habiter la France; Raymond Depardon

    Journée spéciale Raymond Depardon sur Baz'art car après la longue interview de ce matin, un petit mot sur un de ces derniers livres, publié très récemment chez POINTS ( c'est pas mal quand de beaux livres de photographies habituellement édité en grand format sortent dans des versions poches plus épurée) Habiter La France. Une sélection de 200 photographies illustrant la France dans sa globalité et une édition poche qui permet ainsi d'accéder à  une vulgarisation de l'oeuvre incontournable de ce photographe... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 29 novembre

On a interviewé le génial Raymond Depardon à l'occasion de son nouveau film "Douze jours "

 On en a parlé il y a quinze jours lors d'une critique forcément très élogieuse :  12 Jours,  le nouveau long métrage de Raymond Depardon, qui sort ce mercredi en salles, est un de ces évenements cinématographiques  de cette fin d'année, et pas uniquement pour les lyonnais vu que l'homme est du coin.  En s'interessant à la durée légale au terme de laquelle il convient à un juge de confirmer l'internement d'un patient hospitalisé sous la contrainte, ou d'ordonner sa liberté, Depardon nous fait entendre des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
mercredi 15 novembre

12 jours : la nouvelle merveille de Raymond Depardon, notre indispensable humaniste

      Le 29 novembre prochain sort dans les salles  12 jours un magnifique documentaire qui est l’œuvre d’un cinéaste qui en a déjà un certain nombre à son palmarès, à savoir  Raymond Depardon  venu sur Lyon la semaine passée présenter son film et que j’ai eu la chance de rencontrer lors d’un entretien que l’on  mettra  prochainement en ligne.   J’entretiens  rapport lointain avec le cinéma de Depardon : il me semble bien que le premier film documentaire que j'ai... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
vendredi 21 octobre

Revue de DVD octobre 2016: portraits de femmes, de français et de danois déjantés !!!

   On a peu parlé sorties DVD ces dernières temps du fait d'un agenda bien rempli et une petite priorité aux grosses sorties salles de cet automne et au festival Lumière mais on reprend bien nos bonnes habitudes avec 4 films d'auteur à ne pas rater parmi les dernières sorties   Tout d'abord, et dans le sillon d’un Fatima couronné aux César 2016,  D’une pierre deux coups , qui est sorti en DVD chez Blaqout le 4 octobre dernier,  nous parle aussi d'intégration avec une histoire... [Lire la suite]
mardi 17 mai

Les habitants : les français sous l'oeil aiguisé de Depardon

  Un petit zoom en plein festival de Cannes sur un de nos plus grands documentaristes français Raymond Depardon - qui est présent sur la Croisette pour présenter Faits Divers à Cannes Classics et qui vient de sortir en salles son tout dernier film  "Les Habitants" lors de la dernière semaine d'avril. J'avoue, comme j'en ai parlé dès 2013,  un rapport lointain avec le cinéma de Depardon : il me semble bien que le premier film documentaire que j'ai vu au cinéma, c'était Délits Flagrants, vu en 1994... [Lire la suite]
vendredi 04 janvier

Les beaux repérages de Raymond Depardon

Vous avez du vous en rendre compte en voyant le peu de photos originales que comporte mon blog, je ne suis pas forcément un grand expert es photographie. Etant plus un type de l'écrit que de l'image ( mes gouts cinématographiques s'en ressentent souvent), forcément je laisse à d'autres le soin de jouer les chefs opérateurs et de prendre les photos les plus appropriées qui soient. Mais cette incompétence assumée de ma part ne m'empeche absolument pas d'apprécier les grands photographes et d'aller régulièrement voir des... [Lire la suite]
Posté par Bazaart à 09:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 26 juin

Journal de France: Depardon fait la une!!

Je pense l'avoir déjà mentionné sur ce blog : je ne suis pas forcément un fou de documentaires, même ceux qui passent sur grand écran: ma prédilection pour la fiction, qu'elle soit littéraire ou cinématographique l'emporte quasiment toujours sur le document, très souvent trop frontal pour que je puiss y adhérer, malgré le talent de certains documentaires pour personnaliser leurs oeuvres. Cela dit, une exception vient confirmer cette règle, et elle (il) s'appelle Raymond Depardon. En effet, le premier film documentaire que j'ai vu au... [Lire la suite]